En ligne actuellement

Nous avons 576 invités en ligne

Rechercher

Abonnés enregistrés



Prochains numéros

2017

 LXII 6 - N° 254 Eduquer à la liberté  novembre-décembre

2018

Notre Père IV: le Pardon

 

Abonnés enregistrés

Pour recevoir le courrier de Communio et avoir accès aux numéros épuisés.





20096047. Père et mère: une parenté sexuellement différenciée ? Imprimer
Écrit par BAYLE Benoît   

La question de la différence sexuelle et de la parentalité est abordée à la lumière de la pensée de Viktor Frankl. Être père, être mère ne va pas toujours de soi...

 La première page, 47, est jointe.

Penser la parentalité avec la logothérapie de Viktor Frankl

 Psychiatre et philosophe autrichien, fondateur de la troisième école viennoise de psychothérapie, Viktor Frankl propose une sorte de révolution copernicienne au coeur de son approche psychothérapeutique fondée sur la volonté de sens. L’homme doit apprendre à écouter et à répondre aux questions que lui pose la vie, dans chaque situation, afin de s’orienter vers la réponse qui lui procure le plus de sens. Il donna le nom de logothérapie à cet accompagnement. Quête spécifiquement humaine, l’être humain doit en effet trouver un sens à sa vie, et cette recherche, loin d’être pathologique, crée chez lui une tension indispensable à sa vie mentale. « L’une des données

immédiates de l’expérience fournie par la vie est que l’homme est poussé par des pulsions mais tiré par le sens » 1. L’homme a besoin « de tendre vers un but valable, de réaliser une mission librement choisie. Il a besoin, non de se libérer de sa tension, mais plutôt de se sentir appelé à accomplir quelque chose »2.

 47

.............

 Benoît BAYLE