En ligne actuellement

Nous avons 247 invités en ligne

Rechercher

Abonnés enregistrés



Prochains numéros

2017

 LXII 6 - N° 254 Eduquer à la liberté  novembre-décembre

2018

Notre Père IV: le Pardon

 

Abonnés enregistrés

Pour recevoir le courrier de Communio et avoir accès aux numéros épuisés.





19903. L'Europe

XV, 34, n°89-90 - mai-août 1990

L’Europe n’est pas à construire comme un nouvel empire, ni à refaire par nostalgie d’une unité mythique.

L’Europe est à découvrir :
elle n’est ni une fin politique, ni une fin spirituelle,
mais un moyen au service de la liberté des enfants de Dieu.

 Ainsi, ans abolir la diversité des langues, des cultures et des religions, elle pourra devenir ce qu’elle était déjà dans l’Église : une communauté.
Acheter ce numéro

19903003. Sommaire Imprimer
Écrit par Communio   
Sommaire joint en pdf
 
19903006. L'Europe et le défi chrétien Imprimer
Écrit par Rémi BRAGUE   

Thématique

  Rémi BRAGUE

L'Europe qui s'unit ne doit pas oublier les divisions dont elle est couturée, voire, dont elle est le résultat. Les chrétiens ont pour charge d'y témoigner de deux affirmations surprenantes, mais qui permettent de garder à l'Europe son contenu spirituel: Dieu et l'homme, que tout sépare, se sont unis dans le Christ ; le temporel et le spirituel, que tout invite à converger, doivent être distingués. L'Eglise catholique, dans sa doctrine de la Révélation, de l'Incarnation et de ses conséquences, prend totalement au sérieux ces paradoxes.

  La première page, 6, est jointe.

 

 
19903018. « Faire l'Europe », pour quoi faire ? Imprimer
Écrit par Thierry BERT   

Thierry BERT

Ce qui est en train de se construire, à travers mille difficultés, n'est pas que l'« Europe des marchands ». Le projet d'une communauté européenne est sorti d'un désir politique, et d'un désir de paix. Il ne faut donc pas mépriser les dimensions concrètes de l'édification de l'Europe de l'Ouest : elles sont les conditions d'une démocratie et d'une prospérité que bien des peuples, à l'Est comme au Sud, lui envient. Mais, si l'Europe est une chance, elle n'est pas une panacée. La prospérité et la paix sont des biens ; encore faut-il que le cadre qu'elles forment reçoivent un contenu. Et ce contenu, il ne peut que lui venir d'ailleurs, de tout ce qui donne sens : la culture, la foi.

 

 

 
19903057. Christianisme et laïcité dans l'héritage européen Imprimer
Écrit par Roland HUREAUX   

Roland HUREAUX

Depuis 1789, christianisme et esprit laïque entretiennent des relations conflictuelles. Leur tension inévitable est pourtant la marque la plus originale de l'héritage européen. Et l'esprit laïque a son terreau dans la chrétienté. Sans espérer réduire leur différence, les deux courants de pensée peuvent collaborer pour conjurer les menaces totalitaires de toutes sortes.

 

 

 
<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 1 de 3