En ligne actuellement

Nous avons 642 invités en ligne

Rechercher

Abonnés enregistrés



Prochains numéros

2017

LXII 3/4 - N° 251-2 Religions et violence : prévu début juin en numéro double mai-août

 LXII 5 - N° 253 La Tradition septembre-octobre

 LXII 6 - N° 253 Eduquer à la liberté  novembre-décembre

2018

Notre Père IV: le Pardon

 

Abonnés enregistrés

Pour recevoir le courrier de Communio et avoir accès aux numéros épuisés.





19782. La justice
III, 2, N°16 - mars-avril 1978 Acheter ce numéro

19782002. La justice et le droit Imprimer
Écrit par Claude BRUAIRE   

éditorial

Il faut certes, comme l'on dit, "lutter pour la justice" ; mais ce n'est possible qu'en distinguant des ordres de justice : justice économique, justice politique, miséricorde divine enfin. A les confondre, on n'aboutit jamais qu'au totalitarisme.

Tout l'article est joint.

 
19782005. Les deux aspects de la justice. Le Sermon sur la Montagne Imprimer
Écrit par André FEUILLET   

Problématique

 Les hommes, par leur justice, poursuivent la rectitude morale ; Jésus leur répond en annonçant une autre justice, qui vient comme un don du Père. L'une et l'autre se rejoignent et s'accomplissent dans la personne du Christ.

 La première page de l'article, 5, est jointe.

 
19782013. Justification divine et justice politique Imprimer
Écrit par André MANARANCHE   
L'expérience historique montre qu'un danger menace constamment la théologie chrétienne : identifier, d'une manière ou d'une autre, la justice politique à la justification divine.Il n'est possible d'éviter cette confusion qu'en situant l'instance politique dans le temps du délai, que nous ménage la patience de Dieu.

 Les deux premières pages, 13 et 14, sont jointes.

 
19782031. Évangélisation et promotion humaine Imprimer
Écrit par Giuseppe COLOMBO   
Dans l'enseignement ordinaire du magistère, la justice se précise dans les concepts de « développement » et de « promotion humaine ». D'où une nouvelle question : la « promotion humaine » s'ajoute-t-elle de l'extérieur à l'évangélisation, sans la modifier ? L'englobe-t-elle au contraire, jusqu'à l'annihiler ?

Non, sans doute, à condition de faire intervenir la médiation d'une culture chrétienne ; prise dans son ampleur et dans sa rigueur, la seule évangélisation suffit à susciter une culture à sa mesure, universelle mais non pas unique, qui rend possible, comme un de ses effets, la promotion intégrale de l'homme.

 La première page, 31, est jointe.

 
<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 1 de 3