En ligne actuellement

Nous avons 442 invités en ligne

Rechercher

Abonnés enregistrés



Prochains numéros

2017

 LXII 5 - N° 253 La Tradition septembre-octobre prévu pour fin septembre

 LXII 6 - N° 253 Eduquer à la liberté  novembre-décembre

2018

Notre Père IV: le Pardon

 

Abonnés enregistrés

Pour recevoir le courrier de Communio et avoir accès aux numéros épuisés.





19966. Baptème et ordre - L'un et l'autre sacerdoce

XXI, 6 - n°128 novembre décembre 1996

En vertu de son appartenance au Christ, grand-prêtre de l’Alliance nouvelle, le peuple de dieu constitue une royauté sacerdotale.
Or, à l’inverse des autres sociétés humaines, l’Église ne trouve pas son origine en elle-même, mais dans Celui qui s’est livré pour elle :" l’autel, le prêtre et la victime".
Le Christ grand-prêtre est à la fois celui qui offre et celui qui est offert.

La distinction entre baptême et sacerdoce ministériel rend ainsi présent le double sens de l’unique sacerdoce du Christ. Sous ces deux aspects, l’Église peut alors livrer à tous les hommes toute la profondeur du mystère de Dieu : elle devient elle-même une communion sacramentelle.

Acheter ce numéro

19966001. Couverture: Le baptème du Christ Imprimer
Écrit par Communio   

Ecole ombrienne du XIIIè siècle : Pérouse Galerie nationale de l'Ombrie

 
19966003. Exergue Imprimer
Écrit par Léon le Grand   
« Dans l'unité de la foi et du baptême, toute dignité est commune;... le signe de la croix fait des rois de tous ceux qui ont été régénérés dans le Christ, et l'onction du Saint-Esprit les consacre tous comme prêtres.»

Léon le Grand, Sermons, IV, 1

 
19966009. L'un et l'autre sacrement Imprimer
Écrit par Georges CHANTRAINE   

éditorial

S'il est attesté dans la Tradition que Baptême et Ordre ont été très tôt distingués, il importe d'en souligner le motif théologique pour comprendre le rapport entre le sacerdoce royal ou sacerdoce commun des baptisés et le sacerdoce ministériel.

C'est le sacerdoce unique du Christ s'offrant à son Père qui fonde l'un et l'autre sacerdoce, et c'est parce qu'elle a mission de transmettre un tel mystère - un Dieu livré sacramentellement - que l'église est elle-même communion sacramentelle.

 
19966015. L'unique sacerdoce de Jésus-Christ, le sacerdoce des baptisés et le sacerdoce ministériel. Imprimer
Écrit par Daniel BOURGEOIS   

THÈME

L'Église, en tant que Corps du Christ, est bien un «peuple de prêtres». Tous les baptisés constituent une royauté sacerdotale, en tant qu'ils représentent l'union intime de l'homme avec Dieu et sa participation filiale à la vie trinitaire

Le sacerdoce ministériel montre quant à lui l'origine transcendante de la vie ecclésiale, signifiant ainsi que l'Église ne peut se constituer par elle-même, mais seulement grâce à l'œuvre de salut accomplie par le Christ.

 
19966033. Un royaume de prêtres? Imprimer
Écrit par Adrian SCHENKER   
Selon le texte hébreu de l'Exode, le peuple d'Israël est saint parce qu'il est gouverné par les prêtres.

Mais son élection confère à tout ce peuple la dignité sacerdotale vis-à -vis des nations païennes, devenant ainsi le « royaume de prêtres » annoncé par Isaïe. La Septante développe largement ce thème, qui constituera le fondement de la réflexion néotestamentaire sur le sacerdoce universel des baptisés.

 
<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 1 de 3