En ligne actuellement

Nous avons 463 invités en ligne

Abonnés enregistrés



Prochains numéros

2017

LXII 2 - N°250 Notre Père III: le Pain

Religions et violence

La Tradition 

Eduquer à la liberté(double)

2018

Notre Père IV: le Pardon

 

20132. Rites et ritualité

XXXVIII, 2 N°226  mars-avril 2013 la p. 4 de couverture

Toute pratique religieuse suppose une ritualité. Entre ritualisme et arbitraire, les rites assurent l’universalité de la liturgie, qui garantit la communion des croyants. Le rite est la reconnaissance la plus objective de la liberté du croyant dans l’exercice de sa foi.

Au sommaire du thème, après une introduction de Mgr de Moulins-Beaufort, plusieurs articles de Mgr Henrici, de Simon Icard, de dom  Cassingéna-Trévedy, osb, du p. Armogathe, de Christophe Bourgeois et d'un théologien croate, le p. Ante Crncevic.

Comme d'habitude, divers signets complètent le cahier : le card. Marc Ouellet sur la confirmation, le P. Geissler sur Newman, Mgr Batut sur la paix dans le monde, une note du recteur Cahné sur Camille de Toledo et un sermon du prof. Stroumsa pour le temps de l'Avent.

=+=

La couverture reprend une mosaïque de Saint-Vital à Ravenne : Moïse se déchausse devant le Buisson ardent, tandis qu’une main apparaît dans le ciel (Exode 3, 5) .

 

 

Acheter ce numéro

20132001. Rites et ritualité (couverture) Imprimer
Écrit par Communio   

La couverture reprend une mosaïque de Saint-Vital à Ravenne : Moïse se déchausse devant le Buisson ardent, tournant son regard vers une main qui surgit du ciel (Exode 3, 5)

La scène illustre Exode 3,1-6, où Dieu dit à Moïse: «Ôte tes sandales de tes pieds, car le lieu que tu foules est une terre sainte». Être nu-pieds, en contact direct avec le sol est un élément rituel, et Moïse ne se contente pas de regarder le buisson et d’écouter la voix: il participe activement en se déchaussant. La mosaïque de Ravenne rapproche ainsi l’épisode de l’Exode du Vendredi saint, où, la liturgie prévoit, aujourd’hui encore, que le célébrant puisse se déchausser pour l’adoration de la Croix.

 
2013002. Exergue Imprimer
Écrit par BENOÎT XVI   

«Nos liturgies de la terre, tout entières ordonnées à la célébration de cet Acte unique de l’histoire, l’Incarnation, ne parviendront jamais à en exprimer totalement l’infinie densité. La beauté des rites ne sera, certes, jamais assez recherchée, assez soignée, assez travaillée, puisque rien n’est trop beau pour Dieu, qui est la Beauté infinie. Nos liturgies de la terre ne pourront jamais être qu’un pâle reflet de la liturgie céleste, qui se célèbre dans la Jérusalem d’en haut, objet du terme de notre pèlerinage sur la terre. Puissent, pour- tant, nos célébrations s’en approcher le plus possible et la faire pressentir!»

 

BENOÎT XVI, Vêpres à Notre-Dame de Paris,

12 septembre 2008

 
20132003. Sommaire Imprimer
Écrit par Communio   

Le sommaire est joint en pdf: et ci-après.

 
20132005. La loi du rite dans l’acte de foi chrétien Imprimer
Écrit par Éric de MOULINS-BEAUFORT   

Editorial

 

Le christianisme est la religion du sacrifice spirituel, de l’offrande que chaque baptisé fait de lui-même au Père. Ce sacrifice spirituel n’est possible qu’intégré au sacrifice unique du Christ devenu sacrifice de l’Église dans l’Eucharistie. C’est pourquoi le rite est nécessaire à la foi chrétienne vivante. Bien loin d’en figer l’élan, il porte la promesse de son accomplissement eschatologique. Y participer fidèlement offre à la liber humaine son plein déploiement dans la communion catholique du Corps glorieux du Christ.

 

 
20132016. La ritualité liturgique – un espace de liberté Imprimer
Écrit par François CASSINGENA-TRÉVEDY   

Face à la tendance contemporaine allergique à tout rite établi ressenti comme carcan, la réflexion voit dans la ritualité liturgique, structurant l’espace et le temps, une herméneutique qui ouvre l’individu à sa « citoyenneté dans le Peuple de Dieu, habilité à poser comme un seul homme, les actes du culte de la Nouvelle Alliance. »

 
<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 1 de 3