Prochains numéros

N°255 les magistères

N°256 Notre Père IV: le Pardon

 

Numéros en ligne

La Revue catholique internationale COMMUNIO paraît tous les deux mois, parfois avec un numéro double.

  Découvrez ici, année après année, ses derniers numéros  avec tous les titres, résumés et auteurs de tous les articles.

-les textes PDF des années 1975 à 1985 sont à la disposition de tous.

-les personnes inscrites pour les "Lettres de Communio" sont informées régulièrement des autres titres disponibles et peuvent accéder aux textes de 1975 à 1999

Quelques textes importants de numéros disponibles sont aussi mis à disposition, en particulier "Communio: un programme" de Joseph RATZINGER (mars-avril 1993). Il en est ainsi aussi de revues et articles nécessaires à la compréhension de débats d'actualité, ecclésiale en particulier.

Les abonnés numériques à Communio ont de plus un accès permanent aux 6 derniers numéros publiés; pour 1 an 40€



20173153. Max Jacob (1876-1944) – La conversion comme séduction de l’écriture Imprimer
Écrit par Armogathe Jean-Robert   
16.00

Poète, romancier, peintre, Max Jacob (1876-1944) a vécu une conversion tourmentée et chaotique, d’un judaïsme agnosique à un catholicisme teinté d’occultisme, enrichi d’expériences mystiques surprenantes. Son œuvre se déploie entre l’écriture et les Écritures, l’encanaillement bohème et l’ascèse chrétienne, jusqu’au dépouillement de sa mort au camp de Drancy.

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:8.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:107%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri",sans-serif; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;}
 
20173144. Un peintre spirituel, Jean Hugo Imprimer
Écrit par Michel Florian   
16.00

Jean Hugo (1894-1984), à la fois peintre et homme de lettres, est un "converti" des années folles. Arrière petit-fils de Victor Hugo, élevé dans l’anticléricalisme, survivant de la Première Guerre mondiale, proche des grandes amitiés de Jean  Cocteau et de Jacques Maritain, Jean Hugo témoigne des secousses spirituelles de sa génération. Il montre l’exemple, par son art et par son choix de vie, d’un artiste, qui se laisse guider par l’humilité, la foi, le sens de l’amitié et la fidélité à la grâce reçue.

Voici deux pages extraites du Petit Office de Notre‑Dame de Jean Hugo et téléchargeables en pdf .

Le peintre y travailla sept ans, de 1967 à 1974, copiant le texte à la main à l’aide d’une plume d’oie, et l’illustrant de gouaches originales, un de ses mediums de prédilection. On reconnaît ici le thème
iconographique traditionnel de la Présentation de la Vierge au Temple, et l’évocation du printemps
du Cantique à travers un de ces paysages du Sud de la France que Jean Hugo chérissait.
La modestie de son travail, jusque dans le petit format des gouaches, « cette modestie parfaite
des enlumineurs » comme le dit Cocteau à son sujet, est une invitation à la fois discrète et
puissante à la prière
Un fac-similé du Petit Office de Notre‑Dame, Psaumes transcrits et illustrés par Jean Hugo, a été
publié en 1994 par les Editions de l’Oeuvre d’Art à Paris, avec une préface de Gustave Thibon, et tiré
à trois cents exemplaires numérotés de 1 à 300 et trente exemplaires hors commerce
 

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:8.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:107%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri",sans-serif; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;}
 
20173143. De quelsues convertis du XXe siècle Imprimer
Écrit par Communio   
Le xxe  siècle fut riche en conversions d’intellectuels au catholicisme. Communio entreprend d’en retracer quelques-unes, parmi les moins connues : la grâce est à l’œuvre de façon souvent surprenante, et de bien des manières. Ce numéro retrace l’itinéraire croyant de deux artistes étonnants, Max Jacob (1876-1944) et Jean Hugo (1894-1984).
 
20173019. Le moment monothéiste en un temps de violence 1 Imprimer
Écrit par Prades Lopez Javier M.   

Introduction

La terrible suite d ’attentats dont ont souffert ces derniers mois divers points du monde, y compris l’Europe—et la France avec une particulière violence—, perpétrés par des fondamentalistes islamiques, a fait resurgir le préjugé moderne qui lie religion et violence, et spécialement monothéisme et violence. Même si, dans l’immédiat, le débat se focalise sur la relation entre l’islam et la violence au nom de Dieu, des voix s’élèvent pour inclure le judaïsme et le christianisme dans la spirale « d’une violence religieuse » hautement dangereuse pour la convivialité des sociétés démocratiques.

..................

1 Cet  article  –  qui propose des réflexions à partir du document de la Commission Théologique Internationale : « Dieu Trinité, unité des hommes. Le monothéisme chrétien contre la violence»  (2014) (désormais CTI dans le texte) – offre une version modifée et actualisée : d’un texte précédent : « Il no cristiano alla sacra violenza : un Kairós per tutti ? » : Rivista Oasis 20 (2014) 13-19.

 
20173011. Violence et religions Imprimer
Écrit par BRAGUE Rémi   
"Les religions" entend-on dire, sont violentes, ou favorisent la violence.  La  formule  a  pris la  valeur  d’un mantra dans certains  médias . Elle représente une échappatoire commode qui évite de s’interroger de trop près sur une religion déterminée. Ces derniers temps, des crimes sont commis au nom de l’ islam, en tout cas sous une de ses formes. Pour fuir la peur que celui-ci suscite, une tactique commode, mais magique, consiste à ne pas le nommer, et à parler, au pluriel, des religions. C’est  de la même façon que, il y a quelques dizaines d’années, on préférait, y compris en milieu clérical, évoquer les dangers que représentaient « les idéologies » pour ne pas avoir à nommer le marxisme-léninisme. Quoi qu’il en soit, il nous faut bien accepter la question sous la forme que lui donnent ceux qui font aujourd’hui l’opinion. Et essayer d’introduire un peu de clarté, en pratiquant quelques distinctions du reste assez élémentaires.

1. Contemporanéité

Commençons par une remarque de portée générale. Nous ne connaissons pas d’époque dans le développement de l’humanité, qui n’ait connu ni le fait religieux, ni la violence. On date l’apparition de quelque chose comme un sentiment religieux de la présence de pollens fossiles dans certaines sépultures préhistoriques : ceux qui à l’époque étaient déjà des hommes, vers 300.000 avant notre ère, plaçaient des fleurs sur les cadavres qu’ils enterraient. Un symbole sans doute. Symbole de quoi ? Comment le savoir ? Quant à la violence, elle est attestée par la présence de charniers d’hommes morts de blessures infligées par des armes. Ainsi, ce crâne récemment trouvé en Espagne, reste probable d’un jeune « Abel », tué il y a 430.000 ans1. La violence aurait ainsi précédé la « religion » de plus de 100.000 ans.
Une chose est sûre en tout cas : on ne trouvera nulle part de civilisation dans laquelle il n’y ait eu ni religion ni violence. Voire, on trouvera toujours les deux en même temps.
 
1 Voir N. Sala et al., « Lethal Interpersonal Violence in the Middle Pleistocene », PLoSONE 10 (5), 2015 : e0126589. doi  : 10.1371/journal.pone.0126589
11
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 8 de 596