André WÉNIN

N°259 page 51

 André Wénin :  La nourriture carnée Réflexions à partir de la Torah

Dans la Genèse, afin que l’homme maîtrise le monde sans violence de même que le Créateur maîtrise le chaos initial, la nourriture végétale lui est donnée comme aux animaux. Mais l’homme réintroduit du chaos par sa violence et, après le Déluge, il se voit autorisé à tuer des animaux pour en manger la viande, cependant avec des limites – d’où les lois alimentaires du Lévitique et du Deutéronome.

 

Numéro Titre Article
259 Manger La nourriture carnée – Réfexions à partir de la Torah