M. Bohuslav REINEK

Né en 1892 à Pietkrov, petit village de Moravie, où se situait le manoir familial, le poète y passa son enfance et devra y rester reclus durant toute la deuxième partie de sa vie jusqu'à sa mort en 1971 en raison des brimades des régimes nazi, puis communiste. Graveur, plasticien autant que poète, il a voyagé en France dont il a traduit de nombreux auteurs (Claudel, Valéry, Max Jacob, Bernanos, Giono). Il épousa en 1926 la poétesse française Suzanne Renaud. Marqué par l'expressionnisme, mais aussi par la simplicité des paysages de sa région natale, il publie une douzaine de recueils, dont Le Gel dans la fenêtre, d'où sont tirés «Manne» et «Pietà». Sylvie Germain lui a consacré une biographie en 1998 (Bohuslav Reynek à Pretkov. Un nomade en sa demeure, photographies de Tadeuz Kluba, Éditions Christian Pinot) et une sélection de poèmes et de gravures a été éditée en 2006 chez Romarin-Les Amis de Suzane Renaud et Bohuslav Reynek. Citons également les poèmes parus récemment dans la revue Conférence n°24.

Numéro Titre Article
192 Poésie et Incarnation Poèmes - À l'épreuve du réel