130-131 L'année du Christ (1997/2-3)

Dossier du numéro Le Christ

Page n° 213 par Joseph DORÉ

 

DOSSIER : L'ANNÉE DU CHRIST

Le Grand Jubilé n'a d'autre sens que de renouveler l'église (et, autant que possible, chacun de ses membres) dans son appartenance au Christ Seigneur et Sauveur.

La première page, 213, est jointe

PUBLIÉE par le souverain pontife Jean-Paul II, la lettre apostolique Tertio millenio adveniente (TMA) était adressée, le 10 novembre 1994, « à l'épiscopat, au clergé et aux fidèles de l'Église catholique », pour les inviter à préparer le Grand Jubilé de l'an 2000.

Pour sa part, l'épiscopat français a su à la fois recevoir attentivement et relayer efficacement l'appel qui lui était ainsi lancé. I. Un Comité national Mgr Moutel, évêque de Nevers et président de la Commission épiscopale de la liturgie et de la pastorale sacramentelle ayant été désigné par le Conseil permanent de l'Épiscopat français « pour suivre, avec Mgr Jacques Perrier, évêque de Chartres, la préparation du Jubilé », sa première démarche en cette fonction fut de se rendre à Rome. Il répondait ainsi à l'invitation du cardinal Etchegaray, président du Conseil de présidence du Grand Jubilé de l'an 2000, qui réunissait autour de lui pendant deux jours, en février 1996, une centaine d'évêques représentant les Conférences épiscopales du monde entier « et quelques délégués fraternels des autres Églises chrétiennes ».

Dans une note du 11 mars 1996, adressée à son retour « à tous les Évêques [de France] à propos du Jubilé », Mgr Moutel (p.213)

....

Le dossier contient les articles suivants :