Décalogue VI : Tu ne commettras pas d'adultère

N° 129 Janvier - Février 1997*

Le sixième commandement n'est-il pas tombé en désuétude? La pratique de plus en plus répandue de la cohabitation juvénile etde l'union libre ne le rend-elle pas sans objet?

L'interdiction de l'adultère a-t-elle une pertinance dans une société où le mariage semble avoir perdu son sens?

Il est écrit: "Tu ne commettras pas d'adultère". Eh bien! moi je vous dis que tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà, dans son coeur, commis l'adultère acec elle (Matthieu 5,27-28). Comment entendre la parole de Jésus? Sommes tous adultères? Le Christ lui-même n'a-t-il éprouvé aucun désir sexuel?

Page Titre Auteur(s)
11 Editorial : Le droit et le temps de l'amour Vincent CARRAUD

Vincent CARRAUD: Le droit et le temps de l'amour  Page 11

La visée positive de la sixième parole du Décalogue a souvent été mise en valeur: le mariage monogamique, qui est la figure de l'union indéfectible du Christ et de l'Église. Mais on ne s'est peut‑être pas assez interrogé sur la pertinence actuelle du commandement lui‑même, en sa forme négative, dans une société qui semble l'avoir passablement disqualifié. Le Christ l'arrache à la juridicité de l'Ancien Testament pour fonder théologalement la morale. C'est pourquoi les chrétiens prennent le risque de l'adultère, c'est‑à‑dire croient en la grâce de la fidélité

Le Vice‑Roi. ‑ Ô compagne de mon exil, je n'entendrai donc jamais de ta bouche que ce non et cet encore non!

Dona Prouhèze. ‑ Eh quoi, noble Rodrigue, aurais‑tu donc voulu que je remette entre tes bras une adultère ?

Paul Claudel, Le soulier de satin, troisième journée, scène XIII.


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 5

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Décalogue VI : Tu ne commettras pas d'adultère - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier