Jeûne et Eucharistie

N° 233 Mai - Juin 2014 - Page n° 109

Valeer NECKEBROUCK Qui est compétent pour parler de la maladie et de la santé ?

Quelques aspects de la médecine traditionnelle Les médecins occidentaux peuvent-ils continuer à s’enfermer dans la forteresse impénétrable de leur savoir scientifique

La première page, 109, est jointe

Quelques aspects de la médecine traditionnelle

Le sujet qu’on m’a demandé de traiter dans cet article est la question de
savoir qui est compétent pour participer à une discussion sérieuse sur
les problèmes de la santé et de la maladie. Ceux qui réfléchissent sur
cette question décident en général assez rapidement que cette compétence
est l’apanage exclusif des spécialistes qui ont reçu une formation occidentale
scientifique en médecine, pharmacologie ou psychiatrie. Celui qui
ne remplit pas cette condition et revendique néanmoins le droit de faire
entendre sa voix sur ces sujets est généralement et sans ambages démasqué
comme charlatan, qualification, à vrai dire, peu flatteuse 1. Dans la pratique,
cette attitude revient à dénoncer en bloc toutes les formes de médecine
traditionnelle, telles qu’elles sont encore pratiquées dans la plupart des pays
non-occidentaux, comme des manifestations de charlatanerie trompeuse
et dangereuse. Lorsqu’il s’agit de choses aussi vitales que la maladie et
la santé, il n’y a guère de place pour « des figures folkloriques ».
Je ne vais pas répondre directement à la question posée et délivrer des
certifi cats de compétence à des instances et des personnes auxquelles on
a jusqu’à présent opiniâtrement refusé de les octroyer. Au lieu de cela, je
préfère présenter succinctement quelques aspects ou dimensions des modes
traditionnels de guérir dans l’espoir que, à l’aide des informations fournies,
le lecteur sera capable de juger lui-même si les pratiquants des médecines
traditionnelles non occidentales doivent être stigmatisés comme des
exploiteurs sans scrupules de la crédulité de leurs concitoyens, ou bien s’il
convient de leur accorder une place à la table où l’on discute sérieusement
des problèmes de la maladie et de la santé.


1. Sur l’interprétation des guérisseurs traditionnels comme charlatans, voir
V. NECKEBROECK, Beelden van de sjamaan. Een inleiding tot de studie van het sjamanisme,
Leuven, 2003, p. 27-59.

.............................

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 40

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
JEÛNE ET EUCHARISTIE (en pdf) - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier