Les Conférences de Carême à Notre-Dame de Paris: Le Christ et la culture aujourd'hui

le 02/03/2017 par Rédaction

 Pourquoi ces Conférences portent-elles sur le Christ et la culture?

 L'an dernier, les Conférences de Carême ouvraient un cycle sur "Culture et évangélisation". Ce thème semblait important, car les résistances et les déficiences de la culture contemporaine sont autant de défis pour l'évangélisation. Le cardinal Vingt-Trois m'a invité à organiser la seconde série, intitulée "Le Christ et la culture". Il est nécessaire de s'interroger sur la culture comme lieu de rencontre entre le Christ et les hommes. La culture fait croître les hommes, et la mission du christianisme est de proposer à tous les hommes ce qui les fait grandir. De plus, nous devons nous demander si le Christ est vraiment annoncé à la culture contemporaine.

N'est-ce pas trop éloigné des préoccupations de nos contemporains?

Ce serait dommage. La culture est un défi à relever. Si la foi n'est pas proposée dans la langue de la culture contemporaine, elle risque d'être inaudible. Et parce que la foi accomplit l'humanité, elle a pour mission d'aider la culture à s'accomplit. Continuera-t-elle à le faire?

A qui s'adressent les conférences de Carême

 Il y a clairement un double public. D'abord, des chrétiens soucieux d'approfondir leur relation au Christ dans la période de Carême (j'espère qu'ils ne prendront pas les Conférences comme une pénitence de plus...). Ensuite, notamment parce que les Conférences sont retransmises sur France-Culture et KTO, le grand public cultivé, soucieux de découvrir la foi chrétienne.

 Comment s'articulent les six conférences du cycle "Le Christ et la culture"

La première conférence Culture et Liberté introduit la question: en quoi les cultures peuvent-elles être libératrices? Les suivantes, chacune, un aspect de la personne du Christ: l'Incarnation, la Parole, l'Image.

L'incarnation:Michael Edwards, poète et membre de l'Académie française, nous dira en quoi l'événement de l'Incarnation éclaire notre expérience de l'homme, dans la joie comme dans la souffrance.

La Parole; en quoi le Verbe fait cher modifie-t-il notre expérience de la parole?

 L'Image et l'invisible: le Christ est l'image de l'invisible, toute l'histoire de la peinture occidentale dépend de cette idée. Aujourd'hui encore, peut-elle être fondatrice pour l'art contemporain?

Ensuite le P. Dupont-Fauville nous dira comment le cinéma peut exprimer des vérités profondes sur l'homme, donc aussi sur le Christ.

La dernière conférence Dieu est-il humain? récapitule: au lieu de nos représentations idolâtriques de Dieu, pouvons-nous accéder à une autre pensée de Dieu, à partir de son icône qu'est le Christ?

Les conférences ont lieu tous les dimanches de Carême, à Notre-Dame de Paris, à 16h30. Tous les amis de Communio y sont cordialement invités.

L'invitation est jointe à la conférence... et aux temps spirituels à suivre 

Dernières actualités

Lectures patristiques du Cantique des Cantiques - Entretien avec Jean-Marie Auwers

À l'occasion de la parution de Lectures patristiques du Cantique des Cantiques (décembre 2022), Jean-Marie Auwers, directeur de la public...


Pourquoi Lustiger?

Le collège des Bernardins organise le mercredi 16 novembre à 20h un débat sur l’héritage de Mgr Lustiger, archevêqu...


Les raisons de la foi - C. Bourgeois sur KTO

Il est contre-productif, voire contradictoire de rationaliser la foi chrétienne à la manière d'un mathématicien. Mais un...


La Croix Matin du jeudi 13 octobre2022: Les risques et les chances de la démarche synodale

Article La Croix Matin N°42441 Jeudi 13 Octobre 2022 Edition(s): Edition Principale Pages 16-17             CAHIER LIV...


Tribune de Jean Duchesne dans Aleteia du 4 octobre: Communio, la revue qui sort la théologie de son ghetto

https://fr.aleteia.org/2022/10/04/communio-la-revue-qui-sort-la-theologie-de-son-ghetto/