Décès du P. Török, fondateur de la Communio hongroise

2020-01-26 Par Rédaction

Un nouveau deuil vient de frapper la communauté internationale de Communio, en la personne de Török József (1946-2020), un des fondateurs de la revue en Hongrie. Après de brillantes études, il a été contraint pour des raisons politiques d’occuper des positions précaires. Ordonné prêtre en 1975, il a reçu en 1978 une bourse française qui lui a permis de passer deux ans à Paris (où il soutint à l’Institut catholique en 1980 une thèse sur Les origines de la liturgie en Hongrie) : à son retour à Budapest, il devint professeur d’histoire de l’Église (Moyen-Âge et Temps modernes) à l’Université catholique Pázmány Péter. Doyen de la Faculté de théologie (1990-1992), il obtint l’éméritat en 2017. Son abondante bibliographie porte sur l’histoire de la liturgie et l’histoire de l’Église en Hongrie. Il a aussi traduit du français beaucoup d’ouvrages et d’articles. Il fut le rédacteur en chef de la revue en langue magyar depuis sa création, en 1993, jusqu’en 2017 (où le P. Puskás Attila lui a succédé). Francophone souriant, d’une grande érudition et d’une profonde piété, le P. Török manquera à tous ceux qui l’ont connu dans les réunions internationales.