Contre les prophètes de malheur

Cardinal Walter KASPER
Former des prêtres - n°92 Novembre - Décembre 1990 - Page n° 104

Le Concile n'est pas terminé, puisqu'il n'a pas fini de porter ses fruits. La tâche actuelle n'est pas de le dépasser, encore moins de revenir en arrière, mais de le réaliser en plénitude. Il faut pour cela approfondir le mystère de l'Eglise, retourner aux sources de la foi dans la Bible et la liturgie, vivre l'Eglise comme communion et comme mission.

I. Histoire inachevée des effets du Concile

Aucun événement, dans l’histoire récente de l’Eglise, n’a déterminé et modifié aussi fortement non seulement l’Eglise catholique mais aussi l’ensemble de la chrétienté que le Concile Vatican II. Il a suscité de grands espoirs, mais aussi des peurs et finalement des déceptions non négligeables. Et voici que chez nous, à l’heure actuelle, les prophètes de malheur semblent donner le ton, tout au moins sur la place publique.

Ceux qui en furent les contemporains ont vécu le Concile comme un événement spirituel époustouflant. L’Eglise, la chrétienté, le monde entier même ont tendu l’oreille lorsque les portes fermées et verrouillées de l’Eglise s’ouvrirent soudain avec des grincements, laissant entrer un vent frais soufflant du dehors. Pour la plupart, le Concile était et demeure un signe d’un élan nouveau et du renouveau salué avec ferveur. Ainsi les temps qui le suivirent immédiatement furent-ils une phase de surabondance. Pour beaucoup, ce Concile prit presque l’allure d’un absolu départ à zéro, d’une impulsion initiale pour de nombreux développements dépassant la simple aube d’une ère nouvelle. De tels espoirs exubérants que les plus jeunes peuvent aujourd’hui difficilement assumer, correspondaient à l’esprit du début des années 60. C’était l’époque Kennedy. Elle était optimiste, complètement fascinée par l’évolution et un progrès rapide.

Immédiatement après le Concile, on se démarqua de tout ce que l’on estimait « préconciliaire ». On ressentait l’Eglise d’avant le Concile comme un campement militaire magistralement organisé et mené à la baguette. [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 1

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Former des prêtres - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger