La Révolution

N° 83 Mai - Aout 1989 - Page n° 194

Mme Marie-Christine GILLET-CHALLIOL Les droits de l'homme : un problème d'origine

Conclusion

Marie-Christine GILLET-CHALLIOL

La source ultime des droits de l'homme ne peut pas être la volonté générale

L'église, parce que c'est leur seule assise ferme, doit les ramener au droit de Dieu.

La première page, 194, est jointe.

L'INVOCATION des droits de l'homme, si fréquente de nos jours, ne peut être comprise qu'en référence aux diverses déclarations, de la Déclaration américaine des Bills of rights à la « Déclaration universelle des droits de l'homme », en passant par la Déclaration française des «Droits de l'homme et du citoyen ».

La Déclaration de 1789 n'a pas une mince ambition, puisqu'il s'agit de fonder et de garantir un nouveau régime politique. Nous retrouvons cette ambition et cette valeur suprême accordées à la proclamation des droits de l'homme dans la Déclaration des Nations-Unies en 1948: la reconnaissance de la dignité et des droits de l'homme constitue « le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde» (Préambule). Si, en effet, le respect des droits de l'homme est le plus souvent synonyme de respect de l'État de droit et de la dignité humaine, il importe de préciser quelle conception de l'homme est impliquée par l'affirmation de ses droits. Il est également nécessaire de s'interroger sur le fondement de ces droits. Au-delà du volontarisme apparemment traduit par le fait même de la Déclaration, les droits de l'homme supposent une nature humaine universelle, à réaliser et à défendre, certes, mais cela est-il compatible avec la Déclaration comme acte situé et politique ? Comment comprendre le rapport des droits de l'homme à l'État qu'ils fondent, et qui pourtant les garantit ? En d'autres termes, comment l'ambition fondatrice inhérente à toute déclaration des droits est-elle justifiable ?

Une réponse se profile : les droits de l'homme seraient à fonder sur le droit de Dieu. Mais si satisfaisante que puisse paraître tout d'abord cette origine radicale, elle ne va pas sans....

(p.194)

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
15.67 2.10 16.00 Stock: 20

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La Révolution - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Aux origines religieuses de la devise républicaine - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger