Conscience ou consensus

N° 109 Septembre - Octobre 1993 - Page n° 36

Reinhard LOW L'intériorisation des normes : un problème naturaliste

Pour le chrétien, la conscience est un juste milieu entre deux interprétations : déterministe (la conscience ne fait qu'intérioriser des fonctions naturelles), et subjective (entendue comme autonomie absolue). Toutes deux ignorent que la conscience est l'exigence d'un bien en soi, et non seulement de règles de conduite toutes faites, ou du bien pour moi. Elle est aussi une disposition, à éduquer et à développer, qui sera alors un indicateur précieux de la rectitude morale de nos actions.

 

 

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 21

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Conscience ou consensus - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger