Notre Père VI, délivre-nous

N° 268 Mars - Avril 2020 - Page n° 72

Jean Baptiste GOLFIER L'exorcisme et la prière de délivrance

Le Christ qui réalise tant d’exorcismes dans les évangiles, nous demande de prier pour être délivré du diable. Mais il a aussi donné aux douze apôtres et aux soixante-douze disciples la charge et « le pouvoir de chasser les démons » (Mc 3, 15). Qu’en est-il aujourd’hui ? Quel est l’objet des exorcismes ? Comment les définir, les distinguer et qui peut les prononcer ? Enfin, puisque « le combat spirituel est plus rude que les batailles d’hommes » (Arthur Rimbaud), quel dessein Dieu poursuit-il en le permettant ?

Faites l’essai : tapez « exorcisme » et vous verrez Google sortir des wagons de charlatans, d’originaux inquiétants et de pseudo-prêtres schismatiques1 recevant des foules de personnes en souffrance à côté d’authentiques exorcistes catholiques dont certains restent peu disponibles.

Pourtant nous savons que le Christ nous demande de prier pour être délivré du démon : Ponêros2 dans la finale du Pater, désigne, selon le CEC, non pas le mal abstrait, mais bien le Malin, le diable3. Dès lors, « les démons sont puissants et pleins de force. Ils forment une innombrable armée ; nous avons à combattre contre elle4 ».

De fait, si « nous devons toujours lutter contre les impulsions du mal et l’action de Satan5 », notre adversaire par excellence, le Christ a donné aux douze apôtres et aux soixante-douze disciples la charge et « le pouvoir de chasser les démons » (Marc 3, 156). Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Quel est l’objet des exorcismes ? Comment les définir, les distinguer et qui peut les prononcer ? Enfin, puisque « le combat spirituel est aussi brutal que la bataille d’hommes7 », quel dessein Dieu poursuit-il en le permettant ?

1. Bref aperçu des tactiques du diable, objet des exorcismes

Si l’exorcisme est une arme, il faut comprendre contre qui ou quoi elle riposte. [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1 Comme le Père Georges de Saint Hirst, de l’Église vieille catholique romaine, pratiquant plus de mille exorcismes (payants…) par an depuis un quart de siècle, dans le Var. Voir son livre : L’exorcisme, guérison des maladies de
l’âme
, Paris, Guy Trédaniel éditeur, 2018.

2 Ponêros : Mauvais, malheureux, infortuné, méchant.

3 Voir Catéchisme de l’Église Catholique (CEC), n° 2851. Le pape François l’a rappelé le 15 mai 2019.

4 Saint Thomas d’Aquin, Commentaire de l’épître aux Éphésiens, 6 , 1 2, lc 3, n° 357. Sur la richesse méconnue et actuelle de la démonologie thomasienne voir : Jean-Baptiste Golfier, Tactiques du diable et délivrances. Dieu fait-il concourir les démons au salut des hommes ?, Paris, Artège-Lethielleux, 2018, p. 731-743.

5 Pape François, Catéchèse sur le Credo, 13 novembre 2013. On sait que le terme Satan viendrait de l’hébreu (sâṭân) et signifie « adversaire ». Voir Job 1, 6.

6 Voir aussi Matthieu 10, 1 et 8 ; Marc 6, 7 et 13 ; Luc 9, 1 et 10, 17-19.

7 Arthur Rimbaud, Une Saison en enfer. « Adieu », « OEuvres complètes », Paris, Gallimard, 1954, p. 244

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71 2.10 14.00 Stock: 49

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Notre Père VI, délivre-nous - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier