Le renouveau du pèlerinage à l'heure de la Contre-Réforme

Marie-christine GOMEZ-GÉRAUD
Le pèlerinage - n°132 Juillet - Aout 1997 - Page n° 121

Au temps des réformes, pour répondre à la contestation de l'utilité des pèlerinages, deux Jésuites, Jacob Gretser et Louis Richeome, rédigent chacun un traité en leur faveur. Sur quelles bases s'élaborent cette apologie? Quelle légitimité leur assigne-t-elle ?

Une démarche superstitieuse pour les humanistes et les réformés

S'il fallait écrire une brève histoire du pèlerinage à l'aube des Temps modernes, il y a fort à parier que les noms d'Érasme et de Calvin reviendraient sous la plume dès les premières lignes. Curieusement, lorsque se développent contestation et inquiétude religieuses, notre premier souvenir du pèlerinage est attaché aux ombres de ceux qui ont le plus violemment souligné les outrances des dévotions pérégrines, et qui ont le plus souvent réduit ces pratiques aux excès et déviances dont elles furent quelquefois l'objet. Le Voyage pour cause de piété (1526) de l'humaniste hollandais et le Traité des Reliques (1543) signé du réformé genevois, s'appliquent à brosser, sur un mode satirique sans complaisance, le portrait du pèlerin crédule et superstitieux multipliant les signes extérieurs de piété, et à décrire le culte des corps des saints comme une pratique proche des dévotions païennes défigurant la vive foi au Christ. Vigoureusement critiqué durant la première partie du XVIIe siècle où il ne trouva d'autre défenseur que le chancelier anglais martyr Thomas More, le pèlerinage reste toujours un usage très suivi dans l'Église catholique quand s'achève le
concile de Trente, et les milieux de la Contre-Réforme ne cessent de l'encourager. Très suivi, mais pour des raisons obscures, qui tiennent quelquefois autant de la quête de l'indulgence que de la pratique sociale. De leur côté, les pasteurs, pour la plupart sortis du giron de la Compagnie de Jésus, considèrent le voyage de dévotion comme une occasion pour approfondir chez leurs lecteurs la mémoire d'une Europe des sanctuaires à reliques, et pour favoriser une démarche spirituelle authentique, où goûter les prémices du Royaume des cieux. [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 8

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Le pèlerinage - pdf 7.84€ 2.10% 8.00€ Ajouter au panier