Romains VIII dans "Sous le Soleil de Satan" - La vision romanesque de l'homme et du monde de Bernanos

Philippe RICHARD
Henri de Lubac: L'Eglise dans l'histoire - n°199 Septembre - Octobre 2008 - Page n° 113

Par méconnaissance de la théologie paulinienne, Sous le Soleil de Satan est souvent mal interprété. Or, en posant l'aliénation du monde comme drame non voulu, le roman cerne l'espérance en sa libération. Naît alors une nouvelle herméneutique : la focalisation sur la Rédemption et l'abandon à Dieu, et non sur l'angoisse de la chute.

 

À mon frère Peter Van Schaick, ocd. 

«Vanitati enim creatura subiecta est non volens, sed propter eum qui subiecit eam in spe : quia et ipsa creatura liberabitur a servitute corruptionis in libertatem gloriae filiorum Dei. »

(Romains 8, 20-21)

Dès la parution du Soleil de Satan en 1926, Bernanos consentit à éclairer ses lecteurs sur le climat de sa création romanesque. À ceux qui avaient été déroutés par cette vision de l’homme intégralement tragique que représenteraient les personnages de l’œuvre, par ce caractère incessamment baroque et violent du réel que véhiculerait son monde, l’auteur propose un complet renversement de point de vue dans sa célèbre interview accordée à Frédéric Lefèvre. Ce qui est tragique, c’est le monde même (et non l’homme en tant que tel), et ce qui est violent, c’est le chemin de l’homme aspirant à la vraie liberté (et non le monde comme pure oppression en tant que telle). L’obscurité du Soleil ancrait ainsi toute l’œuvre à venir dans une lumineuse problématique littéraire :

L’épreuve sensible de la guerre avait éveillé dans beaucoup d’âmes ce que j’appellerai « le sens tragique de la vie », le besoin de rapporter aux grandes lois de l’univers spirituel, de faire rentrer dans l’ordre spirituel la vaste infortune humaine. Le problème de la Vie est le problème de la Douleur1.

 

 

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. « Interview à Frédéric Lefèvre » (1926) ; Essais et écrits de combat, t. I (dir.M. Estève), Paris, Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade », 1971, p. 1039 sq.


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 14

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Henri de Lubac: L'Eglise dans l'histoire - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger