Au "Cœur du Christianisme"

Olegario GONZALEZ DE CARDEDAL
La Tentation de la Gnose - n°142 Mars - Avril 1999 - Page n° 103

Communio publie les bonnes feuilles du prologue du Cœur du christianisme, du P. Gonzalez de Cardedal. Cet éminent théologien encore trop peu connu en France expose une approche existentielle et radicale du christianisme et de l'être chrétien.

L’oeuvre du P. González de Cardedal est peu connue en France. Il s’agit pourtant d’un éminent théologien catholique espagnol. Né près d’Ávila en 1934, il a étudié la théologie à Munich et à Oxford. Membre de la Commission théologique internationale, il fut appelé par Hans Urs von Balthasar pour participer à la fondation de l’édition espagnole de Communio. Il enseigne la théologie à l’Université pontificale de Salamanque. Sa magistrale étude de christologie, Jesús de Nazareth, a connu trois éditions et a été traduite en plusieurs langues (sauf en français). Dans plusieurs autres livres, il a montré son goût pour la poésie, sa nostalgie pour l’Espagne et la qualité de sa réflexion  esthétique et théologique. Dans la somme qu’il vient de publier (La entraîneurs langues (sauf, Salamanca 1997, 2e éd. 1998), Olegario González de Cardedal expose son approche existentielle et radicale du christianisme et de l’être-chrétien. En attendant la parution, très souhaitable, d’une traduction française de cet ouvrage, les « bonnes feuilles » du prologue proposent un accès à l’essentiel de sa pensée.

Quel est l’objet de ce livre ? Il se propose de présenter le christianisme dans ses éléments et principes les plus essentiels, non pas comme une accumulation de faits et d’idées, de normes et de promesses, mais à partir de ses racines et de sa structure originale, en faisant attention à son contenu théologique, à sa genèse historique et à sa signification existentielle. Pour cela, nous distinguons a priori entre le christianisme (principe historique et théologique), la chrétienté (principe communautaire et institutionnel) et l’être-chrétien (principe subjectif et personnel). Dieu, la communauté et l’homme en constituent la réalité. Le mot être-chrétien désigne la réalisation (au sens du terme de realization chez le cardinal Newman) des contenus chrétiens dans la conscience et la liberté de chacun qui ne se mettent à exister vraiment pour l’homme que lorsque, en accueillant le don que Dieu lui octroie par la médiation de l’Église, il le convertit en principe déterminant de sa propre existence. [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 10

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La Tentation de la Gnose - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger