Liberté et responsabilité

N° 198 Juillet - Aout 2008 - Page n° 31

Matthieu DUBOST De l’éthique au langage de la responsabilité selon Emmanuel Lévinas

Emmanuel Lévinas situe au coeur de sa réflexion phénoménologique la notion de responsabilité qui signifie la primauté d'autrui dans l'appel qu'il m'adresse : l'éthique ne se fonde pas sur une subjectivité assurée d'elle-même ; elle est la reconnaissance d'une dette originaire vis-à -vis d'autrui. Loin d'être une initiative première du « moi », la parole est une réponse suscitée par l'existence de l'autre.

 

«Àla mémoire des êtres les plus proches parmi les six millions d’assassinés1. » Tel est l’exergue qu’Emmanuel Lévinas place à la tête d’Autrement qu’être ou au-delà de l’essence. Comme nombre de Juifs, Lévinas a vu disparaître certains des siens dans cette tragédie. C’est pourquoi il pose la question du sens général de l’éthique avec une gravité toute particulière. Si ce philosophe est parfois présenté comme le philosophe de la responsabilité, il faut donc d’emblée remarquer qu’interroger celle-ci à la suite de la Seconde Guerre Mondiale, c’est pour lui tenir compte de l’irréparable et de l’imprescriptible de la Shoah. Cela revient pour lui à se demander si la notion de responsabilité a encore un sens et plus généralement à mettre en cause une fois encore l’existence et la réalité du fondement de la morale. Cela implique également de concevoir cette notion avec toute la radicalité qui s’impose.

Ce contexte oblige donc à écarter toute compréhension naïve de la morale. Lévinas a bien conscience du soupçon qui plane sur toute réflexion morale et plus encore sur une philosophie qui prétend à l’existence d’impératifs éthiques. C’est pourquoi il déclare très fermement dans Totalité et infini : «On conviendra qu’il importe au plus haut point de savoir si l’on n’est pas dupe de la morale2. » [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. Emmanuel LÉVINAS, Autrement qu’être ou au-delà de l’essence (1974), Paris, Le Livre de poche, 2000 (Biblio essais, n° 4121), p. 5.

2. Emmanuel LÉVINAS, Totalité et infini, (1961), Paris, Le Livre de poche, 2000 (Biblio essais, n° 4120), dès la préface.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 17

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Liberté et responsabilité - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger