La grâce du catéchisme

N° 262 Mars - Juin 2019 - Page n° 121

Francesca COCCHINI La « catéchèse du bon Pasteur » - une application de la méthode Montessori

Deux pédagogues italiennes, Sofia Cavaletti et Giana Gobbi ont appliqué au début des années cinquante la méthode Montessori à l´éducation de la foi chez les enfants entre 3 et 12 ans. Celle-ci s´appuie sur l´observation des étapes du développement spirituel des enfants et développe pour chaque âge les outils nécessaires à son épanouissement. Une de leurs disciples présente cette expérience.

 

Lorsque Sofia Cavaletti (1917-2011), exégète et spécialiste de philologie sémitique, a entrepris avec Gianna Gobbi (1920-2002), éducatrice spécialisée dans la méthode Montessori, de préparer un tout petit groupe d’enfants à leur première communion, elles ne s’imaginaient certes pas le développement que cette expérience allait connaître dans les années suivantes !

Cette expérience leur avait été demandée par une des collaboratrices les plus extraordinaires de Maria Montessori (1870-1952), Madame Adèle Costa Gnocchi (1883-1967) qui, en 1927, avait ouvert à Rome au Palais Taverna (près de la Chiesa Nuova), une « maison des enfants » (« la Casa dei Bambini »). Depuis longtemps déjà, Adèle Costa Gnocchi espérait trouver quelqu’un qui puisse reprendre et continuer l’expérience commencée à Barcelone par Maria Montessori, en 1916, lorsque, avec l’aide de quelques prêtres cultivés et l’appui de l’Abbé du monastère de Montserrat, elle avait introduit des enfants aux réalités vivantes de l’Église, en particulier aux réalités liturgiques2, en ayant élaboré du matériel éducatif permettant d’initier les petits aux mystères de la foi : elle avait alors découvert que ces réalités se révélaient « comme la fin de l’éducation que la méthode se proposait de donner3 ». Maria Montessori décrivit sa « découverte » dans trois essais4, mais son départ de Barcelone ne lui permit pas de l’approfondir. Cette découverte fut cependant développée par Sofia Cavaletti et Gianna Gobbi, d’abord à la Casa dei Bambini, dirigée par
Adèle Costa Gnocchi, puis dans la maison de Sofia, via degli Orsini, où, très vite, à côté de l’activité catéchétique pour les plus petits, les enfants et les adolescents, furent proposés des cours de formation pour adultes. C’est là que commença « l’aventure » qui a conduit la catéchèse dite « du bon Pasteur » [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


* Il buon Pastore : les traductions françaises de la méthode parlent du « bon Berger » (NdT), mais le site parle du « bon Pasteur » ( https://www.catechesebonpasteurfrance.com/ )

2 Voir M. Montessori : “Il complemento necessario dell’istruzione religiosa della prima età è la liturgia, resa accessibile ai bambini” in I bambini viventi nella Chiesa, Garzanti, Milan, 1970, p. 12. 

3 Ibid., p. 14.

4 Les trois essais (I bambini viventi nella Chiesa, 1922, La vita in Cristo, 1931 et La santa messa spiegata ai bambini, 1932) sont réunis dans Opere di Maria Montessori, Garzanti, Milan, 1970 (tr. fr. La messe vécue pour les enfants, Paris, DDB,1950.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
19.59 2.10 20.00 Stock: 96

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La grâce du catéchisme - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
La grâce du catéchisme - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier