Justice et Tempérance

N° 151 Septembre - Octobre 2000 - Page n° 5

M. Olivier BOULNOIS La fin des vertus

éditorial

Le christianisme a-t-il besoin de vertus ? – Certes, le Christ n’est pas venu pour les justes, mais pour les pécheurs. Mais la grâce n’abolit pas la morale. Il serait paradoxal que le christianisme oublie les vertus au moment où le monde contemporain en découvre le bien-fondé.

Le christianisme a-t-il besoin de vertus ? - Certes, le Christ n'est pas venu pour les justes, mais pour les pécheurs. Mais la grâce n'abolit pas la morale. Il serait paradoxal que le christianisme oublie les vertus au moment où le monde contemporain en découvre le bien-fondé.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
15.67 2.10 16.00 Stock: 15

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Justice et Tempérance - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger