Dieu le Père

N° 140 Novembre - Février 1998 - Page n° 57

Mgr Jean-Pierre BATUT Dieu le Père tout-puissant » : réflexions à propos d’un mot litigieux

La toute-puissance de Dieu ne saurait être confondue avec une « omniprésence » aberrante : c'est par son Fils que le Père est tout-puissant, il ne peut pas l'être sans nous ; la toute-puissance ne sera vraiment effective que lorsque nous serons soumis au Père. En nous créant libres de l'aimer, Dieu déploie une puissance qui l'identifie avec sa paternité, donation de vie infinie.

On sait les débats sans fin sur la toute-puissance de Dieu, et les problèmes cruciaux que fait surgir la question banale : « Si Dieu est tout-puissant, pourquoi le mal existe-t-il ? » Les quelques réflexions qui suivent n’ont pas la prétention de clore le débat. Elles voudraient seulement servir à rappeler à quel point il est nécessaire à la réflexion théologique de s’entendre sur les mots et d’interroger leur histoire.

Mais tout d’abord, prenons la mesure du paradoxe. « Je crois en Dieu le Père tout-puissant », nous fait dire le Credo. Le syntagme Dieu-Père-tout-puissant forme un tout indissociable : force est bien de constater que la toute-puissance n’est pas seulement affirmée de Dieu en général, mais bien du Père en particulier. Si bien que la question tragiquement banale que nous évoquions au début devient plus lancinante encore : « si le Père – qui est bon, puisqu’il est Père – est aussi tout-puissant, s’il lui est possible d’empêcher tout ce qui pourrait ternir l’image de sa bonté, pourquoi le mal existe-t-il ? »

On comprend assez bien que certains officiants cèdent à la tentation de gloser les paroles traditionnelles de la bénédiction et s’adressent aux fidèles en disant : « que Dieu dont l’amour est tout-puissant vous bénisse »... Mais si cette glose nous rappelle opportunément que le Dieu dont il est question est bien le Père qui est « Amour » (1 Jean 4, 8), elle ne fait que redoubler la difficulté. À y bien réfléchir, il n’est rien de plus impuissant que l’amour, puisqu’il se propose et jamais ne s’impose – et l’on ne voit pas comment l’amour de Dieu pourrait faire exception à cette règle. Nous voilà donc au rouet : « Ou bien nous pensons que le Dieu tout-puissant n’est pas vraiment Père, c’est-à-dire qu’il n’est pas vraiment et totalement un Dieu de bonté et de miséricorde, puisque le monde va comme il va et qu’en particulier il comporte le scandale du mal qui nous prend à la gorge ; ou bien, autre possibilité, ce Dieu est vraiment Père, il veut vraiment le meilleur pour nous, mais alors c’est qu’il n’est pas “tout-puissant” et que quelque chose lui échappe ». [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
15.67 2.10 16.00 Stock: 12

*Hors frais de port s'élevant entre 4 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Dieu le Père Gratuit pour tout le monde Télécharger
Communauté et société à la lumière de lafoi trinitaire et des hérésies antitrinitaires - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Dieu le Père - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger