Les chrétiens et le politique

N° 6 Juillet - Aout 1976 - Page n° 62

M. Michel COSTANTINI La dialectique finira-t-elle par ne plus casser des briques ?

Questions à la C.F.D.T. après son 37e Congrès

 

La seconde centrale syndicale française ne se reconnaît plus de référence chrétienne, mais les chrétiens y restent nombreux. Permettront-ils de dépasser un simple renversement de la dialectique maître-esclave, pour que soit reconnue une autre manière d'envisager les rapports entre groupes sociaux ?

 

 

 

Le nouveau visage que le syndicat issu de la Confédération française des Travailleurs Chrétiens vient d'achever de se donner en cette fin de mai 1976 intéresse la réflexion théologique à double titre. D'abord en raison de l'origine de la C.F.D.T. et des convictions actuelles de la majorité de ses adhérents ; ensuite parce que, derrière les positions et les propositions du congrès d'Annecy, la compréhension de l'historicité qui s'y implique peut être, ou n'être pas, chrétienne (1).

Détournement de la violence

Qu'il s'agisse d'organiser à l'avance ou d'expliquer après coup la pratique quotidienne des revendications, des contestations, des grèves ou des actions anti-institutionnelles, deux attitudes sont imaginables, deux conceptualisations possibles. Pour simplifier, la première prendra nom lutte des classes et la seconde lutte anti-dialectique. [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. Les principales catégories qu'on utilise ici sont empruntées à l'ouvrage fondamental du Père G. Fessard, De l'Actualité Historique, Paris, DDB, 1960. Par ailleurs, on utilisera essentiellement le rapport général du 37e Congrès de la C.F.D.T., publié en supplément au n° 1590 de Syndicalisme-Hebdo, sous le titre « Rapport » ; et l'ouvrage collectif de E. Maire, F. Krumnov, A. Detraz, La C.F.D.T. et l'Autogestion, Paris, Cerf, 1973, 94 p., ici cité sous le titre de Autogestion. On se référera aussi à André Glucksmann, La cuisinière et le mangeur d'hommes, Paris, Seuil, 1975, notamment p. 11 (sur le « Nouveau ») et p. 42-50 (sur l'esclave — le « bouseux »).

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 11

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Les chrétiens et le politique - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger