Malaise dans la civilisation

N° 190 Mars - Avril 2007 - Page n° 113

R. P. Guy BEDOUELLE Pie X, pape intransigeant ou réformateur ?

Le pontificat de saint Pie X (1903-1914) coïncide avec une période troublée pour l'église et la société en Europe : séparation des églises et de l'état en France, diffusion des idées modernistes, prodromes du premier conflit mondial. On relève d'habitude l'intransigeance du Pape en matière doctrinale, sans l'équilibrer de son sens pastoral qui l'amena à promouvoir dans l'église, alors que le concile de Vatican I n'avait pu lui donner toute son impulsion, une réforme d'une ampleur remarquable.


Parce que cela appartient au confort intellectuel que les historiens, comme les autres, recherchent parfois, on s’est souvent attaché à opposer le pontificat « ouvert » de Léon XIII, le pape de Rerum novarum, de 1891, sur la question sociale, et le pontificat « intransigeant » de Pie X, son successeur, qui aurait été sans cesse sur la défensive, en particulier sur le modernisme, et aurait interrompu le dialogue de l’Église avec le monde moderne. Si tout le monde reconnaît la sainteté personnelle de Pie X, on n’en reste pas moins d’habitude à cette image d’un Pape aux vues étroites, tout à l’opposé de son prédécesseur. Pierre Imbart de La Tour, l’historien de la France au XVIe siècle, catholique libéral, écrivait peu après la mort de Pie X: « Léon XIII avait rêvé de conquérir le siècle, Pie X ne songea qu’à défendre le dogme. Le pontificat devint ainsi une régression..., les directions de Léon XIII abandonnées et bientôt combattues dans l’ordre social, les réformes démocratiques, dans l’ordre intellectuel, le goût de la science et la liberté de recherche ; une concentration vigoureuse, tendant à l’excès le nerf de la discipline et le respect de l’autorité ... l’espionnage et la délation mis au service de la vérité “totale”, tel était le résultat d’une orientation qui était un changement autrement profond que la rupture d’un Concordat1. » [...]
 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 

 


1. « La neutralité pontificale », La Revue bleue, 5 juin 1915, cité par Jacques Rocafort, Les résistances à la politique religieuse de Pie X, Paris, 1920, p. 234.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 9

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Malaise dans la civilisation - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger