"Ceci est mon corps livré pour vous"

Philippe BARBARIN
L'acte liturgique - n°108 Juillet - Aout 1993 - Page n° 57

Pour le prêtre, élever dans ses mains le corps livré, c'est aussi montrer et livrer le sien propre. Quant à ceux qui participent à l'eucharistie, ces mots ne les engagent pas moins, en tous les lieux essentiels où leurs corps se donnent pour la vie du monde.Et, à chaque fois, celui qui (se) donne reçoit autant, sinon plus, que celui à qui il (se) donne.

La force concrète de cette parole est étonnante. Quand elle vient au coeur de l'acte liturgique, où elle dit l'essentiel et le centre de la J mission du Christ, toutes nos vies résonnent et vibrent dans ces mots.

Jésus est au seuil de l'aventure pascale, au bord du ravin de ténèbres. Il va se livrer, se perdre et nul n'a idée de ce qu'il va recevoir dans la victoire de Pâques. Au soir du Jeudi saint, il donne, il aime, il lave les pieds, il parle... et comme tout le monde, dans l'atmosphère de ce repas de fête, il mange et boit. Mais soudain, la nourriture véritable, la voici dans ce pain : « Prenez et mangez-en tous : ceci est mon corps livré pour vous. » Nous savons que, dans ce geste, tout est dit. Voilà le résumé des miracles, des paraboles, de la vie cachée et du ministère public, voilà même la raison ultime de la vue de Dieu en notre chair : l'Époux vient au-devant de l'épouse et donne le témoignage de son amour en lui livrant son corps. Et, depuis vingt siècles, l'Église reçoit ce corps qui lui donne vie, amour, et toute sa fécondité d'épouse et de mère. Qui est le mieux nourri dans ce don, celui qui «mangeant de ce pain, vivra à jamais» (Jean 6, 51) ou celui dont la nourriture est de «faire la volonté de celui qui [I'] a envoyé et de mener son oeuvre à bonne fin» (Jean 4, 24) ?

Ces mots, lorsqu'ils viennent au coeur du récit de l'Institution, rap-pellent en même temps au prêtre qui les prononce le centre de sa vie — même s'il n'est pas soumis à la loi du célibat ecclésiastique, et a fortiori s'il l'est, comme c'est le cas dans l'Église latine. Pour lui, participer à l'eucharistie, c'est mettre sa vie dans celle du Seigneur, et, lorsqu'il élève dans ses mains le corps livré, il montre et livre le sien. [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 7

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
L'acte liturgique - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger