Des écoles cathédrales au studia generalia

Brian E. FERME
L'idée d'Université - n°225 Janvier - Février 2013 - Page n° 55

Des centres d’enseignement, de qualité variable, ont toujours été attachés à des institutions ecclésiastiques, monastères ou diocèses. Le développement des villes entraîne à partir du onzième siècle le déclin des écoles monastiques, la permanence des écoles cathédrales et l’apparition de groupes d’enseignants et d’étudiants, dans des studia generalia s’organisant peu à peu sur le modèle corporatif de l’universitas. La papauté se rendit vite compte de l’intérêt (et du risque) de ces groupements, qu’elle va encourager et contrôler. Les studia generalia se trouvent bien, de manière complexe et parfois contestée, au cœur de l’Église.

 

Les premiers mots de la constitution apostolique de Jean-Paul II sur les universités catholiques, Ex corde Ecclesiae (Du coeur de l'Eglise, 15 août 1990) reflètent une conviction fondamentale : ces universités appartiennent à une tradition qui remonte à l’origine même de l’université en tant qu’institution. La constitution poursuit en rappelant que l’université a toujours été un centre de créativité et un phare de savoir pour le bien de l’humanité : l’Universitas magistrorum et scholarium 1 s’est consacrée à la recherche, à l’enseignement et à la formation d’étudiants librement unis à leurs maîtres dans la commune recherche de la vérité. Certes, le fondement juridique précis de ce que nous appelons « une université catholique » est assez récent, mais le lien avec les origines conserve tout son sens. Et dans un cahier consacré à l’idée d’université – et dédié au souvenir d’un ancien Recteur d’université catholique – les origines historiques de l’université prennent une certaine importance, surtout pour éclairer notre compréhension actuelle des universités et de l’enseignement supérieur en général. Pour le dire d’une façon que les maîtres et les étudiants du Moyen Âge auraient parfaitement comprise, notre article est une brève glose sur les mots Ex corde ecclesiae.

Les origines de l’université restent à la fois complexes et quelque peu obscures, en dépit des énormes progrès de la recherche érudite dans ce domaine depuis le travail fondamental (et irremplacé) de Hastings Rashdall (1858-1924) à la fin du XIXe siècle. [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. « Corporation des maîtres et des étudiants » (Chartularium Universitatis Parisiensis, 1246, éd. H. Denifl e et E. Chatelain, n° 153, p. 189) (NdT).


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 38

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
L'idée d'Université (en pdf) Gratuit pour tout le monde Télécharger