Pourquoi parle-t-on si peu du Royaume de Dieu dans la prédication ?

Stefaan VAN CALSTER
La venue du Royaume - n°189 Janvier - Février 2007 - Page n° 87

Le message chrétien actuel ne prend guère en considération l'attente du Royaume de Dieu. A cette lacune, plusieurs raisons : L'accent mis sur l'église, réalité visible, image du Royaume dès ce monde, la confusion (entretenue par la théologie de la libération) entre le Royaume divin et sa réalisation dès ce monde, la volonté de créer, ici et maintenant, grâce au progrès, une société idéale, un paradis sur terre.

 

DANS le «Notre Père», nous disons: «que ton règne vienne» (Matthieu, 6, 16). C’est ainsi que Jésus apprit à prier à ses disciples. Le message sur le «Royaume de Dieu» tenait au cœur de son enseignement: «Après que Jean eut été livré, Jésus vint en Galilée. Il proclamait l’Évangile de Dieu et disait: Le temps est accompli et le Royaume de Dieu s’est approché; convertissez-vous et croyez à l’Évangile» (Marc, 1, 15). Jésus annonce que l’attente du Royaume de Dieu (ou des cieux) s’accomplit en sa personne. Il veut dire par là que la venue du règne de Dieu n’est pas le fruit du travail ou le mérite de l’homme, «mais uniquement l’œuvre et le don de Dieu». Pour lui il ne s’agit pas d’une cause politique, sociale, économique ou culturelle. La promesse qu’elle contient ne peut être accomplie ni par la technique, ni par l’économie, ni par la science. Il s’agit d’une vision existentielle: l’homme vit dans ce monde et y est attaché, mais cela ne suffit pas pour tout dire de l’homme. L’homme ne peut trouver le sens ultime de son existence que dans la communion avec Dieu. Tant le Catéchisme de l’Église Catholique que le Catéchisme catholique pour Adultes allemand et le Livre de la foi des évêques belges, réservent une ample place à l’expression «Royaume de Dieu». Pourtant, un de mes collègues, bon pratiquant, me faisait récemment remarquer qu’il n’avait jamais entendu prêcher sur le Royaume de Dieu. Et à une autre occasion, l’ancien vice-président du Collège pour l’Amérique latine de Louvain m’a raconté ce qu’il avait appris de ses anciens étudiants au cours d’un voyage au Brésil: un curé, missionnaire flamand, lui avait confié: «Demain dimanche, nous célébrons la fête de Pâques», en donnant comme explication: «avec ces simples gens, nous commémorons notre victoire, notamment le fait que désormais nous possédons notre propre terre. Enfin nous sommes libres et non plus esclaves des grands propriétaires terriens. Nous sommes seigneurs et maîtres dans notre propre maison. Notre peuple est ressuscité. Pour nous, le Royaume de Dieu c’est cela».

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 18

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La venue du Royaume - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger