La spiritualité

N° 113 Mai - Juin 1994 - Page n° 7

James A.WISEMAN L'homme spirituel

Bien des chrétiens n'apprécieraient guère, de nos jours, d'être traités de spirituels, surtout parce que pendant des siècles cet adjectif a été compris comme le contraire de matériel ou charnel et a donc impliqué 1° mépris du corps et de la matière. On trouve pourtant dans les premiers textes chrétiens un point de vue bien différent : pour saint Paul, l'homme spirituel (pneumatikos anthrôpos) est celui qui vit selon l'esprit de Dieu (to pneuma tou theou), tandis que l'homme naturel ou animal (psychikos anthrôpos) tourne les choses de Dieu en dérision. Le début de la première Épître aux Corinthiens montre l'homme spirituel comme doté d'un sens particulier de la vision, capable de discerner le mystère divin caché aux âges précédents, mais désormais dévoilé dans et par le Christ Jésus. Ce n'est pas un secret, accessible aux érudits et aux savants, mais il est accessible même, et surtout à ceux qui paraissent des fous aux yeux du monde, le mystère qui nous apprend que le Christ Jésus, crucifié et ressuscité, «est devenu pour nous justice, sanctification et rédemption » (1 Corinthiens 1, 30).

Dans ce sens premier, l'homme spirituel est seulement le vrai chrétien, ouvert aux inspirations du Saint-Esprit et vivant en accord avec elles. Et puisque l'Esprit « souffle où il veut » (Jean 3, 8), de façon libre et imprévisible, les vies de ceux qui sont conduits par l'Esprit ont été régulièrement marquées de cette liberté souveraine qui est si évidente chez [...]

 

Pour lire la suite de cet éditorial, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 26

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La spiritualité - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger