L'Europe

N° 89 Mai - Aout 1990 - Page n° 6

M. Rémi BRAGUE L'Europe et le défi chrétien

Thématique

  Rémi BRAGUE

L'Europe qui s'unit ne doit pas oublier les divisions dont elle est couturée, voire, dont elle est le résultat. Les chrétiens ont pour charge d'y témoigner de deux affirmations surprenantes, mais qui permettent de garder à l'Europe son contenu spirituel: Dieu et l'homme, que tout sépare, se sont unis dans le Christ ; le temporel et le spirituel, que tout invite à converger, doivent être distingués. L'Eglise catholique, dans sa doctrine de la Révélation, de l'Incarnation et de ses conséquences, prend totalement au sérieux ces paradoxes.

  La première page, 6, est jointe.

 

 

EN quoi l'Europe concerne-t-elle les chrétiens ? Dans la mesure où ceux-ci sont citoyens, producteurs et consom­mateurs, parents, etc., la réponse est simple : tout autant, ni plus ni moins, que les autres. Mais en quoi les concerne-t-elle en tant qu'ils sont chrétiens, du fait même de leur christia­nisme ? Ici, les réponses devront être plus nuancées. Un historien appuierait la sienne sur une prise de vue du passé. Il énumérerait un certain nombre de faits, de personnages importants, ou de traits de la mentalité européenne qui témoignent d'une influence chrétienne. Et il n'aurait pas de peine à en trouver. Je ne me propose pas ici de donner une réponse historique. Comme philosophe, je ne puis parler que du présent — d'un présent qui est celui de l'essence des choses plus que de leur actualité. En revanche, je n'en parlerai qu'en proposant un modèle dont je suppose qu'il ne s'épuise pas au passé, ni ne se limite à l'aujourd'hui, mais qu'il constitue aussi un projet pour l'avenir, un présent gros d'avenir.

Je commencerai par quelques réflexions sur l'Europe. Je tenterai ensuite une caractérisation du christianisme. J'essaierai enfin de montrer comment le catholicisme, en poussant jusqu'au bout la logique paradoxale du christianisme, me semble sauvegarder les fondements qui rendent possible la culture européenne.

1. L'unité européenne comme division

On parle beaucoup, en ce moment, de l'unité europénne. Les raisons sont bien connues, trop pour que je les rappelle ici. J'aimerais commencer ces réflexions sur le sens du catholicisme dans la culture européenne en rappelant un léger paradoxe : ce que nous appelons « l'Europe », ce qui est en train de s'unir tant

 

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
15.67 2.10 16.00 Stock: 20

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
L'Europe - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger