Mémoire et Réconciliation

N° 161 Mai - Juin 2002 - Page n° 11

Bruno FORTE L’Eglise catholique face aux fautes du passé

Thème

Une fois posées les demandes de pardon, sur la base de quels fondements les comprendre ?

La marque personnelle de Jean-Paul II, les fondements bibliques et théologiques - spécialement ecclésiologiques - sont ici examinés, tout comme les questions éthiques et pastorales ouvertes par cette démarche.

 1ère page, 11, jointe

La nouveauté et les réactions

L’invitation que Jean-Paul II a adressée à l’Église de reconnaître les fautes de son passé, de même que l’exemple qu’il a donné en vue d’une « purification de la mémoire » qui permette au peuple de Dieu de se renouveler de manière crédible dans le présent [[La Bulle d’indiction de l’Année Sainte 2000 Incarnationis mysterium (29 novembre 1998) indique, au n° 11, parmi les signes « qui peuvent opportunément servir à vivre avec une plus grande intensité la grâce insigne du Jubilé » la purification de la mémoire. Déjà dans de nombreuses interventions, et en particulier au n° 33 de la Lettre apostolique Tertio millennio adveniente (TMA), le Pape avait indiqué à l’Église le chemin à accomplir pour qu’elle purifie sa mémoire en rapport aux fautes du passé et donne l’exemple du repentir aux individus et à la société civile : cf. L. ACCATTOLI, Quando il Papa chiede perdono. Tutti i mea culpa di Giovanni Paolo II, Mondadori, Milan, 1997. Pour n’en donner qu’un exemple, on peut rappeler que le Pape « demanda pardon au nom de tous les catholiques pour les torts causés aux non-catholiques au cours de l’histoire » auprès des Moraves (cf. canonisation de Jan Sarkander, en République tchèque, le 21 mai 1995). Il a désiré accomplir « un acte d’expiation » et demander pardon aux Indiens d’Amérique latine et aux Africains déportés comme esclaves (Message aux Indiens d’Amérique, Saint-Domingue, le 13 octobre 1992 et Discours à l’audience générale du 21 octobre 1992). Dix ans auparavant, il avait déjà demandé pardon aux Africains pour la traite des Noirs (Discours à Yaoundé, 13 août 1985).]], ont indiscutablement un caractère novateur : dans toute l’histoire de l’Église, on (p.11)

 .......

Bruno FORTE

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
10.77 2.10 11.00 Stock: 20

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Mémoire et Réconciliation - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger