Face au monde

N° 180 Juillet - Aout 2005 - Page n° 27

Père Étienne MICHELIN Le "monde" au second Concile du Vatican

Comment l'église catholique en Concile a-t-elle peu à peu élaboré sa conscience d'elle-même et sa conscience du monde ? Un parcours linéaire de cette élaboration est éclairant ; il se fonde en particulier sur les principaux discours pontificaux, depuis l'annonce du Concile le 25 janvier 1959 par Jean XXIII, jusqu'à sa clôture par Paul VI le 7 décembre 1965.

 

« Les mots les plus courants sont souvent aussi les plus malaisés à définir ; c’est sans doute le cas du terme “monde”. » Cette réflexion inaugure un article que Jean-Yves Jolif publia en juillet 1965 dans un numéro de la revue Lumière et vie entièrement dédié à l’attente de la promulgation du « schéma XIII », la « Constitution pastorale sur l’Église dans le monde de ce temps » Gaudium et Spes (GS), un texte dont le père Congar a pu dire qu’il était la « terre promise » du Concile Vatican II. Dans le concept de monde, Paul Clavier estime qu’« il revient au philosophe de définir les contours et la signification du concept de monde. Le philosophe : sans doute, mais lequel ? ». Dans la même page, il fait la remarque suivante : « si chaque être humain, confiné dans son lot d’expériences singulières, voit le monde comme il peut, y a-t-il encore un monde, parlons-nous de la même chose quand nous parlons du monde ? » Un peu plus loin l’auteur s’interroge : « comment chacun, limité dans le monde, peut-il accéder à un point de vue sur le monde, susceptible d’être échangé, discuté, partagé ? ».

De fait, aborder la question du monde n’a une certaine pertinence que dans la considération d’un sujet qui a « conscience du monde ». Adoptant une progression génétique par ailleurs très fragmentaire, je propose de repérer comment l’Église catholique en Concile a peu à peu élaboré sa conscience d’elle-même et sa conscience du monde. Je le ferai en posant cette question aux principaux discours pontificaux le concernant directement, depuis son annonce le 25 janvier 1959 par Jean XXIII, jusqu’à sa clôture par Paul VI le 7 décembre 1965. J’aborderai successivement les diverses étapes de préparation puis de célébration. Pour ces dernières, je donnerai quelques indications sur certains textes promulgués et sur la conception du monde dont ils font usage. Il s’agit d’un parcours linéaire qui ne prétend ni à l’exhaustivité ni à la synthèse, mais qui pourra peut-être redonner le goût de questionner l’événement conciliaire, quarante ans après sa clôture. [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 17

*Hors frais de port s'élevant entre 4 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Face au monde - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Peut-on confier à l'utilitarisme les problèmes de ce monde? Emmanuel PICAVET - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger