Notre Père II Nom-Règne-Volonté

N° 244 Mars - Avril 2016 - Page n° 17

Bx Charles de FOUCAULD Méditation sur le Notre Père (suite)

A Rome, le 23 janvier 1897, le bienheureux Charles de Foucauld rédigea une paraphrase du Notre Père. Il se préparait à quitter la Trappe pour partir à Nazareth.

 

Que votre nom soit sanctifié

Que demandons-nous par ces mots, Mon Seigneur ? Nous demandons tout ce qui est l’objet de nos désirs, tout ce qui est le but, la fin de notre vie, mon Seigneur Jésus ! Nous demandons la manifestation de la gloire de Dieu et du salut des hommes, par leurs pensées, par leurs paroles et leurs actions. Et c’est à la fois la manifestation de votre gloire et leur perfection.

C’est donc le but, à la fois unique et double, de toutes les prières et de toute notre vie que contiennent ces paroles : que votre nom soit sanctifié. Avec quel amour, avec quelle chaleur, nous devons soupirer vers Vous, mon Dieu, pour que cette prière soit exaucée ! 

Combien de fois elle s’est échappée des lèvres de Notre Seigneur, Lui qui n’est venu sur terre que pour travailler à son accomplissement… Combien de fois Il a demandé à Dieu ce qu’Il nous a dit de Lui demander par ces mots ! Cette prière faisait le fond de ses demandes, comme ce désir était le plus ardent de son Coeur, comme leur accomplissement était la fin de tout le travail de sa vie.

Que cette prière soit aussi le fond de nos prières, de nos oraisons, de nos désirs, que non seulement en récitant le Pater nous demandions à Dieu sa gloire et le salut des hommes, mais que la plupart de nos prières n’aient d’autre objet, à l’imitation de notre Seigneur, et que toutes nos pensées, nos paroles et nos actions n’aient d’autre but, comme les siennes. 

Prions sans cesse pour cela, vivons uniquement pour cela, comme divin Modèle … Que nos soupirs, nos paroles, nos actes tendent tous à ce que le nom de Dieu soit glorifié, et pour cela à ce que les hommes se sanctifient, comme les soupirs, les paroles et les actes du Sauveur tendirent tous à cette fin. Cela n’empêche pas que nous fassions des prières et des actes pour des objets particuliers concourant au bien général, comme Notre Seigneur prie pour ses apôtres en particulier et instruit, guérit tel ou tel individu … Nos actes à nous, si petits, n’auront presque toujours d’influence apparente que sur les individus, mais offrons-les à Dieu, appliquons-les pour le bien général, et dans nos prières qui touchent et atteignent l’infini, donnons [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71 2.10 14.00 Stock: 43

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Notre Père II Nom-Règne-Volonté - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
Notre Père II Nom-Règne-Volonté - actif - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier