Notre Père II Nom-Règne-Volonté

N° 244 Mars - Avril 2016 - Page n° 20

Abbé Jean-Robert ARMOGATHE Les lectures spirituelles des trois premières demandes

Le commentaire exégétique n'épuise pas la richesse du Pater. Au fil des siècles, les chrétiens ont tiré des sens multiples des paroles qu'ils prononçaient. L'article présente quelques interprétations spirituelles de la prière, à partir des trois premières demandes.

 

Le commentaire exégétique n’épuise pas la richesse du Pater. Au fil des siècles, les chrétiens ont prononcé les paroles, les ont méditées, et ont essayé d’en tirer des sens multiples, divers, dans des champs sémantiques parfois contradictoires. Nous voudrions ici présenter quelques interprétations spirituelles de la prière, à partir des trois premières demandes. 

Le nom, le règne, la volonté : les trois premières demandes concernent le Seigneur. Elles récapitulent la révélation progessive de la Bible, les trois étapes qui rythment l’histoire sacrée : prophétique, royale et sacerdotale. 

Le Notre Père a souvent été commenté comme une règle de vie proposée aux chrétiens (surtout la seconde partie de la prière) : les premières demandes sont moins morales que proprement théologiques, et sont à l’origine d’interprétations spirituelles d’une rare richesse. Ces interprétations sont toujours christologiques et parfois aussi trinitaires.

Nous ne pouvons pas parcourir dans cet article toutes les interprétations1, mais nous avons retenu celles qui nous ont semblé avoir eu le plus d’influence.

La tradition latine

Un des premiers, Tertullien, au début du iie siècle., commente le Pater dans un traité sur la prière2 :

La prière du Seigneur, dit-il, est l’abrégé de tout l’Évangile.

Commentant les premières demandes, Tertullien se situe à l’origine d’une double tradition : d’une part, ces demandes transfèrent aux hommes une partie de l’office des anges (« nous nous associons dès maintenant à leurs voix ») et d’autre part nous en sommes les destinataires : c’est en nous que le nom est sanctifié – Tertullien précisant bien que la prière s’étend aussi à tous les autres (« nous ne disons pas : ‘que ton nom soit sanctifié en nous’, afin qu’il puisse l’être dans tous les hommes »). 

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!
 


1. Voir l’Index de la Patrologie latine [=PL], s.v. Oratio dominica et Solignac 1984, col. 389-395.

2. Tr. fr. in Hamman 1995, p. 25-52, et voir le texte ci-après, p. 55-59.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71 2.10 14.00 Stock: 45

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Notre Père II Nom-Règne-Volonté - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
Notre Père II Nom-Règne-Volonté - actif - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier