Notre Père II Nom-Règne-Volonté

N° 244 Mars - Avril 2016 - Page n° 39

Wilfried EISELE « Il vaut la peine de demander » - Les disciples de Jésus et leur Dieu d’après le Notre Père

Un essai de traduction contemporain1 permet, par contraste, de comprendre le sens authentique de la troisième demande  : il s’agit bien de demander au Père l’accomplissement de sa volonté, et non de la nôtre. Le contexte juif et scripturaire dément toute autre interprétation.

 

Il y a quelques années, le président du Bundestag, Norbert Lammert2, s’est risqué à une nouvelle formulation du Notre Père. Il s’agissait d’une manière personnelle de se réapproprier le texte qui, en tant que telle, possède sa propre valeur. Elle est instructive car, par contraste, elle révèle clairement et distinctement les thèmes ainsi que le but et l’intention de l’original. Lammert rend ainsi les trois premières demandes, qu’on appelle les « demandes à la deuxième personne » :

Grand est ton nom, et saint.
Ton règne arrive
Quand ta volonté est faite
Aussi sur la terre3
.


Trois choses sautent immédiatement aux yeux : Les thèmes – Le nom de Dieu, son règne et sa volonté sont maintenus jusque dans leur signification même – bien qu’ils ne se comprennent plus du tout d’eux-mêmes. Le but qui consiste à se retrouver chez soi dans des paroles dites et entendues des milliers de fois est ici contrecarré ; cela va de soi pour une réécriture, mais ce n’est tout de même pas banal. L’intention de demander à Dieu quelque chose qui
le concerne lui, puis la personne qui le prie, a été abandonnée – les demandes sont devenues des constatations. 

1. Les thèmes : le nom de Dieu, son règne, sa volonté

Les trois premières demandes du Notre Père ont une résonance étrangement abstraite pour des oreilles contemporaines. Pour les disciples de Jésus, qui leur avait enseigné cette prière, il en allait autrement. Car ces demandes se trouvent justement dans le cadre de ce que pouvaient dire les Juifs du temps de Jésus. 

Elles trouvent même des parallèles étroits avec « le Qaddish araméen qui aujourd’hui, comme doxologie finale, découpe les parties de la liturgie des [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1 Hilde Domin, Gesammelte Gedichte, Francfort sur le Main, 19976, p.117.

2 Né en 1948, membre de la CDU, il préside le Parlement allemand depuis 2005 (NdE).

3 Jan Brachmann, « Woran man noch glauben zu können glaubt » dans le Frankfurter allgemeine Zeitung du 19.07.2011.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71 2.10 14.00 Stock: 43

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Notre Père II Nom-Règne-Volonté - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
Notre Père II Nom-Règne-Volonté - actif - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier