Éduquer à la liberté

N° 254 Novembre - Décembre 2017 - Page n° 15

Mgr. Jean-Pierre BATUT « Car tout est possible à Dieu » (Marc 10,27) Gradualité et conversion selon Jean-Marie Lustiger

En 1982, le cardinal Jean-Marie Lusiger publiait dans l’Osservatore Romano, une méditation sur la loi de gradualité. Il y montrait avec force que celle-ci n’est pas une gradualité de loi ou une morale de l’idéal, mais une pédagogie divine, pascale, rendant caduques nos pédagogies trop humaines, et invitant l’Église à une perpétuelle conversion.

 

Le 16 février 1982, le cardinal Jean-Marie Lustiger publiait dans les colonnes de l’Osservatore Romano un long article sur la loi de gradualité1. Il situait explicitement ses réflexions « en marge de l’Exhortation apostolique Familiaris Consortio » donnée à l’Église par le pape Jean-Paul II, le 22 novembre 1981, à la suite du Synode sur la famille qui s’était tenu l’année précédente. Dans ces pages denses, le cardinal affirmait vouloir déployer la « plénitude de sens » de la loi de gradualité, annoncée au paragraphe 9 et énoncée au paragraphe 34 de l’Exhortation. Il s’agissait donc d’une interprétation autorisée, qui s’appuyait en outre sur une Lettre sur le même thème adressée par le cardinal Ratzinger au clergé de Munich. On se souvient que Joseph Ratzinger venait d’être nommé par Jean-Paul II en 1981 préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi : faut-il voir dans la contribution de Jean-Marie Lustiger le fruit de conversations avec Ratzinger qui lui aurait suggéré de leur donner la forme d’un article et aurait ainsi implicitement entériné ce développement de l’enseignement pontifical ? Nous en sommes réduits à des conjectures, mais nous aurons de toute façon à nous demander sur quels points la pensée de Jean-Paul II se trouve prolongée et dépassée par la vision lustigérienne de la gradualité. 

Ce que la gradualité n’est pas

D’entrée de jeu, Jean-Marie Lustiger souligne avec force ce que la gradualité n’est pas : elle ne peut être un concept casuistique « ayant pour office de résoudre l’écart entre l’idéal chrétien de la vie familiale et l’état réel des moeurs dans les différentes sociétés ». Si tel était le cas, en effet, elle se ramènerait à un moyen commode de maintenir les principes en façade tout en légitimant « bien des accommodements avec les situations de fait ». La mise en garde est en consonance avec celle de Jean-Paul II lui-même qui avait pris soin de souligner que « la loi de gradualité ou voie graduelle ne peut s’identifier à la gradualité de la loi, comme s’il y avait,[...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1 Article publié également dans La Documentation Catholique - N ° 1826 - 21 mars 1982.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71 2.10 14.00 Stock: 32

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Eduquer à la liberté - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
Eduquer à la liberté - Couverture - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger