Dieu unique

N° 269 Mai - Aout 2020 - Page n° 43

Anthony GIAMBRONE INTERPRETATIO IUDAICA − Le monothéisme juif à l’époque du second Temple

L’exclusivité du culte rendu par les Juifs au Dieu unique semble avoir coexisté pacifiquement avec la religion des Perses, qui présentait certains caractères monothéistes. Par contraste, un conflit majeur a éclaté avec les Grecs lorsque ceux-ci ont voulu interdire le culte de YHWH au Temple et la Torah. Mais la polémique juive contre les idoles révèle une affinité certaine avec certains aspects de la philosophie grecque, dont certains représentants ont admiré les Juifs pour leur interdiction de toute représentation. Le monothéisme devient dans ce contexte le résultat d’un processus raisonné, où la conversion du patriarche Abraham prend la forme d’une démarche philosophique.

Le mot « monothéisme » est devenu un boulet pour beaucoup de théologiens contemporains. Pour quelques-uns, il implique une espèce d’intolérance culturelle qui serait absente du système plus ouvert du polythéisme ancien1. Pour d’autres, ce néologisme rationaliste des pré-Lumières anglaises est un simple anachronisme vis-à-vis du monde biblique, bien que ce mot soit maintenant intégré au lexique de la théologie occidentale. La question s’est donc posée : « Monothéisme−un terme impropre pour les études juives2 ? »

Depuis au moins trente ans, malgré de telles préoccupations et des propositions alternatives (monolâtrie, monolâtrie intolérante, monolâtrie exclusive, hénothéisme, etc.), on répond en disant que le mot monothéisme, s’il est appliqué avec rigueur historique et non pas comme une vague généralité atemporelle, est un terme analytique parfaitement légitime, voire crucial pour comprendre la religion juive à l’époque du second Temple − surtout pendant les périodes hellénistique et romaine3. L’oeuvre de Larry Hurtado mérite d’être mentionnée, surtout pour le soin qu’il a pris à décrire cette forme de religion juive, non pas comme une croyance, mais comme une praxis monothéiste4. Hurtado montre effectivement la suprême importance de l’exclusivité du culte rendu à YHWH ; selon lui, c’est là la marque essentielle du monothéisme juif ancien. Les Juifs adoraient un seul dieu et ils se sont opposés violemment à tout hommage cultuel offert aux autres « dieux » − même s’ils croyaient à leur existence5. Cette coexistence d’un seul Dieu avec une multitude de Mittelwesen (« êtres intermédiaires ») n’est pas incohérente. [...]
 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1 Voir bibliographie.

2 Peter Hayman, “Monotheism—A Misused Word in Jewish Studies ? ” JJS 42 (1991) 1–15.

3 Voir bibliographie.

4 Voir surtout Larry Hurtado, Ancient Jewish Monotheism and Early Christian Jesus-Devotion (Waco : Baylor University, 2017. Voir bibliographie.

5 La définition pratique du monothéisme que H. S. Versnel (Coping with the Gods : Wayward Readings in Greek Theology [Leiden : Brill, 2011] 241) propose est suggestive : “The conviction that only one god exists (involving the
cultic corollary of exclusive worship), while other gods do not, or, if and as far as they do, must be made inexistent, for instance by relegating them beyond the political or cultic horizon of the community and attributing to them the status of powerless, wicked or demonic forces without any (real) significance.”

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
19.59 2.10 20.00 Stock: 46

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Rémi Brague: Un seul sauveur - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Dieu unique - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
couverture Dieu unique - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Axel Bühler : la naissance du monothéisme inclusif - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Anthony Giambrone : Interpretatio iudaica - Le monothéisme juif à l'époque du second Temple - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Jean-Robert Armogathe : L'unicité divine dans la tradition rabbinique - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Christian Julien Robin : Les noms du Dieu unique dans les religions de l'Arabie préislamique - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Geneviève Gobillot : Monothéisme biblique et coranique- Une approche intertextuelle du Coran - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Alberto Frigo : la trinité indifférente- L'évolution moderne des traités De Deo uno et De Deo trino - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Jean-Pierre Batut : Unicité de Dieu et paternité divine - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Cardinal Angelo Scola : Quel avenir pour les chrétiens ? - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Balazs Mezei : Miklos Vetö - Un philosophe à la recherche de la véritable nouveauté - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Jean-Luc Marion - Le phénomène de beauté - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier