Dieu unique

N° 269 Mai - Aout 2020 - Page n° 133

Mgr Jean-Pierre BATUT Unicité de Dieu et paternité divine

Le monothéisme biblique est tout à fait original dans son affirmation de la création et surtout de l’alliance. Dieu s’y comporte comme un père à l’égard de son peuple, mais seule la manifestation du Monogène dans le Nouveau Testament permettra de donner congé au langage métaphorique pour affirmer la réalité en Dieu de la patrifiliation. En communiquant à l’homme son privilège personnel, le Christ lui donne part à sa propre condition filiale : dès lors se révèlent à la fois la préexistence du créé dans le Fils et sa vocation à la liberté, don gratuit de la philanthropie de Dieu.

Il est courant aujourd’hui de voir le monothéisme accusé d’être à l’origine d’une vision totalitaire de la religion et des violences multiformes qui l’accompagnent. Ainsi que l’a écrit Paul Valadier, pour certains « les monothéismes sont des foyers de violence qui entretiennent chez leurs fidèles des tendances presque irrépressibles à l’élimination de l’autre au nom de la vérité révélée qu’ils prétendent détenir et du Dieu unique qu’ils imposent » : le monothéisme apparaît en effet « exclusif, totalitaire, intolérant parce que porteur d’une vérité une qui doit supplanter toutes les autres1. » Tandis qu’au siècle des Lumières et jusqu’aux modernes sciences des religions2 le monothéisme était vu comme la fine pointe du développement de la conscience religieuse, on le présente volontiers aujourd’hui comme archaïque, despotique et mortifère, alors que le polythéisme serait au contraire créatif, tolérant et vivifiant : selon le mot de Nietzsche, « sont païens tous ceux qui disent oui à la vie3 ».

Que l’on emploie « monothéisme » au singulier ou au pluriel, c’est bien lui qui est sur la sellette et que l’on oppose à un polythéisme fantasmé, censé réconcilier tous les contraires et surmonter tous les conflits : l’affirmation d’un Dieu unique serait une régression, non un progrès par rapport à une appréhension du réel respectueuse de sa complexité et de sa richesse. Il ne nous appartient pas dans ces lignes d’entrer dans une réfutation directe de cet argumentaire, mais de tenter de montrer à partir de la paternité divine, pivot de la foi trinitaire, la manière originale et à vrai dire unique dont elle fait droit à la pluralité – et donc à la liberté – dans sa vision de l’unité, et cela dès les théologies des premiers siècles de l’Église.

1. Quelques traits singuliers du monothéisme biblique

1 • Contrairement à un préjugé fort répandu, le monothéisme ne se définit pas d’abord par l’affirmation de l’unicité de Dieu. [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1 Paul Valadier, « Violence et monothéismes » dans Études 2003/6 (tome 398), p. 755-756.

2 Edward Burnett Tylor (1832-1917), un des fondateurs de l’anthropologie religieuse, voyait dans « l’animisme » le principe de toute croyance religieuse, d’où sortit le polythéisme qui, purifié, aboutit au monothéisme (Primitive
culture, 1871).

3 Friedrich Nietzsche, L’Antéchrist, NRF 1978, p. 102.

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
19.59 2.10 20.00 Stock: 46

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Rémi Brague: Un seul sauveur - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Dieu unique - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
couverture Dieu unique - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Axel Bühler : la naissance du monothéisme inclusif - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Anthony Giambrone : Interpretatio iudaica - Le monothéisme juif à l'époque du second Temple - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Jean-Robert Armogathe : L'unicité divine dans la tradition rabbinique - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Christian Julien Robin : Les noms du Dieu unique dans les religions de l'Arabie préislamique - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Geneviève Gobillot : Monothéisme biblique et coranique- Une approche intertextuelle du Coran - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Alberto Frigo : la trinité indifférente- L'évolution moderne des traités De Deo uno et De Deo trino - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Jean-Pierre Batut : Unicité de Dieu et paternité divine - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Cardinal Angelo Scola : Quel avenir pour les chrétiens ? - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Balazs Mezei : Miklos Vetö - Un philosophe à la recherche de la véritable nouveauté - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Jean-Luc Marion - Le phénomène de beauté - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier