Dieu Père

N° 273 Janvier - Février 2021 - Page n° 31

M. Arnaud CLÉMENT Dieu à l'horizon de la paternité

Cet article montre, à partir de la phénoménologie de Levinas, comment l’idée de Dieu apparaît à l’horizon de la paternité. L’étude des moments essentiels de la description que sont la vie solitaire, l’amour érotique, la relation à l’enfant, la fraternité et le monothéisme permet de donner un sens phénoménologique au Dieu père en pensant la façon dont l’amour divin laisse sa trace dans l’expérience de l’amour paternel.

Le discours rationnel rencontre une difficulté de méthode en traitant de l’expérience de Dieu. S’il l’explique en renvoyant à des causes naturelles, il présuppose qu’il n’y a pas une expérience de Dieu, mais seulement de phénomènes que l’individu attribue à Dieu ; si, au contraire, il reconnaît à l’expérience un caractère divin, il renonce par là même à l’expliquer rationnellement. Ce dilemme renvoie le discours à ses présupposés, qui sont soit ceux de la science (qui parle du monde sans Dieu), soit ceux de la religion (qui parle du monde avec Dieu), mais semble interdire une synthèse des deux parce qu’il place celui qui parle dans l’obligation de trancher par avance, dans une croyance pré-rationnelle, la question de l’existence de Dieu.

La phénoménologie a l’immense mérite de remettre en cause cette façon d’aborder l’expérience. Sa méthode, qui consiste à mettre entre parenthèses notre croyance en l’existence de ce qui est extérieur à nous (les choses, le monde, Dieu), permet d’aborder les phénomènes avec un regard neuf. Si, en effet, on met hors circuit la question de l’existence de Dieu pour se tourner vers l’expérience du divin, c’est-à-dire les circonstances où Dieu vient à l’idée, on peut alors décrire cette expérience pour elle-même et dévoiler son sens.

Cela ne vaut pas seulement de phénomènes dits religieux, comme le culte ou la prière, mais aussi de l’existence humaine dans ses catégories les plus fondamentales. C’est du moins ce que soutient Emmanuel Levinas, qui affirme, fidèle en cela à l’enseignement biblique, que l’on ne saurait parler de Dieu en dehors de la relation à autrui. Dieu nous vient à l’idée dans le visage de l’autre homme, et le face à face avec autrui est tel que Dieu y passe en laissant sa trace. Or c’est précisément dans l’expérience de la paternité que Levinas a pour la première fois décrit la façon dont Dieu entrait dans la relation à autrui. Aussi prendrons-nous son chef d’oeuvre de 1961, Totalité et infini, pour guide dans une description qui tâchera d’aboutir à l’idée de Dieu père en partant de l’expérience humaine de la paternité.

1. L’amour érotique

Pour décrire la paternité, il faut commencer par caractériser la solitude, c’est-à-dire le soi. [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir les prochains numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71 2.10 14.00 Stock: 49

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Dieu Père - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
Arnaud Clément: Dieu à l'horizon de la paternité - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
François Lestang: Devenir Père de tous-Projet de Dieu selon la Lettre aux Ephésiens - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Justina Metzdorf:"N'appelez personne votre Père sur la terre!" - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Philippe Capelle-Dumont:Paternité de Dieu et initiave divine - Le logos kénotique et l'alliance - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Jean-Robert Armogathe : Notre-Dame de Kibeho , signe d'espérance pour l'Afrique - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Denis Biju-Duval : L'âge des sacrements- Réflexions théologiques et pastorales - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Jean Pierre Batut : Le Père tout-puissant à l'épreuve du mal - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Paul Mattéi : Dieu le Père, Dieu unique- Quelques jalons patristiques sur Jean 17,3 - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier