Dieu Père

N° 273 Janvier - Février 2021 - Page n° 67

M. Paul MATTEI Dieu le Père, Dieu unique – Quelques jalons patristiques sur Jean 17, 3

«Toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ» (Jean 17, 3): comment les Pères des premiers siècles ont-ils interprété ce verset où le Père est « le seul vrai Dieu » ? À première vue, il semble cautionner la subordination de Jésus au Père et encourager de possibles dérives trinitaires. Une enquête précise et documentée permet pourtant, au-delà de la variété des expressions, de constater un consensus: la vie éternelle est la connaissance conjointe del’Unique et de son Envoyé.

Ce travail portera sur un verset de l’évangile de Jean (17, 3) tel qu’expliqué dans la patristique. Pourquoi Jean 17, 3 ? Avant de répondre, trois préalables. D’abord, le texte grec, latin et français du verset :

Αὕτη δέ ἐστιν ἡ αἰώνιος ζωή, ἵνα γινώσκωσίν σε τὸν μόνον ἀληθινὸν θεόν, καὶ ὃν ἀπέστειλας Ἰησοῦν χριστόν.

Hæc est autem uita æterna : ut cognoscant te, solum Deum uerum, et quem misisti Iesum Christum (Vulgate ; les textes vieux latins ne comportent pas de variante significative1).

La vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu et celui que tu as envoyé, Jésus Christ (TOB).

Ensuite, sa situation dans l’Évangile johannique. Il appartient à la grande prière sacerdotale qui clôt les discours d’adieu que cet Évangile prête à Jésus lors de la Cène.

Enfin, une première paraphrase, pour fixer les points saillants. À prendre le verset sicuti est, il institue, ou laisse entendre, un rapport complexe entre le Père et Jésus Christ :

  • Il fait du Père le seul vrai Dieu ;
  • Il distingue de lui Jésus Christ comme son envoyé dont l ’éventuelle origine supra-humaine n’est pas mentionnée ;
  • Dans le même temps, d’une part il place Jésus Christ à côté du Père ; d’autre part il affirme que la vie éternelle est la connaissance conjointe du seul vrai Dieu et de Jésus Christ. [...]

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir les prochains numéros!


1 Les textes vieux latins (VL) sont les traductions latines antérieures à la Vulgate de Jérôme (NdE).

Sur les VL de Jean 17, 3, indications très succinctes mais suffisantes dans : R. Braun, Deus Christianorum. Recherches sur le vocabulaire doctrinal de Tertullien, seconde éd. revue et augmentée, Paris 1977 (Coll. des Études augustiniennes. Série Antiquité - 7 0), p . 6 7, n . 3 . Il observe que monon y est rendu quasiment toujours par solum – excepté dans le codex Vercellensis (ive s.), qui porte unum ; il n’a pas vu que cette dernière leçon est celle de Novatien ; quant à unicum qui se lit dans Tertullien, Prax. 3, 1, je jugerais qu’il ne l’a employé que pour mieux faire ressortir l’opinion de ses adversaires. 

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
13.71 2.10 14.00 Stock: 49

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Dieu Père - pdf 7.84 2.10 8.00 Ajouter au panier
Arnaud Clément: Dieu à l'horizon de la paternité - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
François Lestang: Devenir Père de tous-Projet de Dieu selon la Lettre aux Ephésiens - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Justina Metzdorf:"N'appelez personne votre Père sur la terre!" - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Philippe Capelle-Dumont:Paternité de Dieu et initiave divine - Le logos kénotique et l'alliance - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Jean-Robert Armogathe : Notre-Dame de Kibeho , signe d'espérance pour l'Afrique - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Denis Biju-Duval : L'âge des sacrements- Réflexions théologiques et pastorales - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Jean Pierre Batut : Le Père tout-puissant à l'épreuve du mal - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier
Paul Mattéi : Dieu le Père, Dieu unique- Quelques jalons patristiques sur Jean 17,3 - pdf 3.43 2.10 3.50 Ajouter au panier