Décalogue VIII - Tu ne porteras pas de faux témoignage

N° 143 Mai - Juin 1999 - Page n° 86

M. Olivier BOULNOIS Heureux ceux qui souffrent ? Le christianisme devant la douleur

Y a-t-il un sens chrétien de la douleur ? Trois attitudes sont apparues au cours des siècles : la souffrance est d'abord communion à la Passion du Christ et moyen de parvenir au salut ; la théologie cherche ensuite à en donner une interprétation morale ; de nos jours, le non-sens de la douleur renvoie le croyant à la déréliction et à la pure obéissance du Christ auquel il s'identifie.

 

La douleur a une histoire. Le seuil pour lequel elle devient perceptible, la manière dont elle est perçue, le sens qu’on lui donne, la place qu’elle occupe dans la pensée humaine ont varié au cours des siècles, et varient encore selon les systèmes d’interprétation, selon les ordres symboliques. Dans le domaine de l’histoire des théologies chrétiennes au moyen âge, je puis seulement préparer quelques pistes, jalonner l’itinéraire à partir des documents dont nous disposons. 

Car ces documents sont très peu nombreux. Les références à la douleur sont, jusqu’à la fin du Moyen Âge, rarissimes. Sans doute parce que la culture des lettrés, des clercs qui seuls ont laissé des traces écrites, se soucie fort peu des souffrances du corps. Cette indifférence ne va pas de soi. Elle est déjà une partie de notre problème.

Mon étude s’intitule donc : « heureux ceux qui souffrent ? » Y a-t-il un sens chrétien de la douleur ? Le christianisme présente-t-il une manière spécifique de traiter la douleur ? Faut-il dire qu’il l’exalte ? Le christianisme est fondé sur un discours de salut et il fait mémoire d’une expérience de la souffrance (celle du Christ). Faut-il dire pour autant que la douleur est la condition nécessaire du salut, et que la rédemption est rédemption par la souffrance ? En réalité, le christianisme laisse place à trois attitudes devant la souffrance, que j’étudierai séparément, et dans l’ordre de leur surgissement, même si ensuite, elles se recouvrent et s’entremêlent.

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 20

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Tu ne porteras pas de faux témoignage - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger