Créés pour Lui

M. Nicolas AUMONIER
Créés pour Lui - n°155 Mai - Juin 2001 - Page n° 7

La lettre de Paul aux Colossiens affirme, en parlant du Christ : «Tout est créé par Lui et pour Lui » (ta panta di autou kai eis auton ektistai, 1,16) : le Christ est à la fois médiateur et destinataire de la création, et d’une création ex nihilo. Or, même si la médiation rédemptrice et la destination créatrice ne peuvent être séparées, ce cahier de Communio a choisi de travailler surtout sur la deuxième partie de la formule de Paul : tout a été créé pour Lui. Une telle affirmation contient plusieurs difficultés. D’une part, sommes-nous toujours conscients d’avoir été créés pour Dieu ? De ne pas être des choses qui seraient seulement faites pour être possédées par Lui, mais d’être bien plutôt des êtres libres destinés à faire de leur vie une réponse à son acte créateur ? D’autre part, si l’homme est pour Dieu, le premier à l’avoir été est le Christ. Le Christ comme fin est le vrai commencement. L’homme est donc pour Dieu par le Christ, ce qui signifie non seulement que l’homme ne peut être pour Dieu sans que Dieu ne soit pour l’homme, mais aussi que l’homme est d’une certaine manière la fin de la création. Sommes-nous en train de renouer avec des causes finales si décriées par les scientifiques
auxquelles, comme chrétiens, il nous faudrait recommencer à croire ? Mais l’expression de saint Paul a-t-elle un sens identique à celui des causes finales ? Il est d’autant plus facile d’instruire le procès des causes finales qu’elles ne disent rien de très précis. Tel dit qu’il se promène pour sa santé. Mais la santé n’est la cause finale de la promenade que si [...]

 

Pour lire la suite de cet éditorial, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 14

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Créés pour Lui - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger