Un fardeau intolérable » ? Quelques remarques : corps du fidèle, dynamique et liturgie

M. Serge LANDES
Architecture et Liturgie - n°234 Juillet - Aout 2014 - Page n° 63

Cette lecture d’Architecture et Liturgie réfléchit sur les circulations et la place assignée au corps du fidèle lors des liturgies communautaires. Elle suggère qu’une plus grande plasticité serait souhaitable. Avant d’être assis, le fidèle est acteur d’une liturgie, appelé à marcher à la rencontre de son Seigneur. C’est pourquoi le Père Bouyer avait rappelé l’usage antique d’une assistance debout 1.

 

« Peut-être, dans l’avenir, [...]
réintroduire l’usage antique et bien meilleur
d’une assistance debout 1. »

Cette perspective d’Architecture et liturgie, déconcertante, était mentionnée avec prudence. Elle est pour l’heure restée lettre morte. Situation paradoxale, qui est à méditer.

Les notes qui suivent viennent d’un simple observateur des liturgies auxquelles il participe ; il est tributaire d’usages français. Elles ne proposent pas de réaliser un programme, trop hardi : après un demi-siècle de conflits dans l’application de la réforme conciliaire, alors que certains usages sont encore perçus comme immémoriaux, que tant d’églises effectivement utilisées sont un héritage de l’histoire et de choix si divers qu’ils rendent délicats l’application de tel ou tel point de cette réforme, l’on ne se propose ici que de souligner les raisons de ce paradoxe.

 Une restauration impraticable

 Louis Bouyer envisageait sinon de « supprimer complètement les sièges » du moins de « les considérer comme des accessoires en les réduisant à des chaises légères que l’on peut facilement enlever 2 ». L’évolution est allée tout à l’opposé. Les textes réglementaires 3 et les commissions de sécurité ont largement imposé la fixité des sièges, leur liaison en rangées solidaires. [...]

 

 Pour lire la suite de cet article, vous pouvez acheter ce numéro ou vous abonner pour recevoir tous les numéros! 

 


1. Louis BOUYER, Architecture et liturgie, chapitre 6 « Tradition et renouveau », page 86 de la réédition de 2009, Paris.

2. Ibid., p. 86.

3. Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public (ERP), suivi de divers arrêtés modificatifs.


Revue papier

La revue papier est épuisée , seul l'achat de pdf est disponible

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Architecture et Liturgie (en pdf) - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger