Sacramentum fidei – foi et mariage

José GRANADOS
La Famille - n°237 Janvier - Février 2015 - Page n° 67

Le lien entre foi et sacrements est particulièrement important pour une théologie du mariage. Dans le consentement des fiancés, leur foi se manifeste par lacceptation de la vérité de Création du mariage, par le baptême comme incorporation au Corps du Christ et de lÉglise et par la libre acceptation de cette appartenance par la forme canonique. Lapproche pastorale doit insister sur la vérité de lamour humain comme chemin dinitiation à la foi, et renforcer lappartenance ecclésiale des futurs époux, contre la privatisation moderne du mariage.

La première page, 67, est joint.

 Dans son traité des sacrements, Hugues de Saint-Victor (1096-1141) sinterroge sur lexpression sacramentum fidei : un premier sens se réfère au baptême et aux autres sacrements ; mais lexpression peut aussi indiquer la foi en tant que sacrement, cest-à-dire dans la mesure où elle possède une structure sacramentelle1 : elle préfigure et anticipe, sur le mode dun symbole réel, la rencontre pleine et définitive avec Dieu.

  Pour Hugues, la foi nest pas comprise comme la conviction autonome de lindividu isolé. Si elle est la réponse à notre rencontre avec la Parole de Dieu, dans la situation concrète de notre corps et de notre temps, cest bien cela qui nous est rappelé par les sacrements : comme les sacrements senracinent dans la chair pour nous communiquer la vie qui jaillit du Corps du Christ, ainsi la foi parce quelle naît de la rencontre avec la Parole incarnée est étroitement liée à la perception sensible par laquelle lhomme sinscrit dans le monde ; lencyclique du pape François Lumen Fidei a confirmé ce double lien : « Sil est vrai que les Sacrements sont les Sacrements de la foi, il faut dire aussi que la foi a une structure sacramentelle » (LF 40).

  Le rapport entre foi et sacrement devient ainsi important non seulement pour une théologie des sacrements, mais aussi pour la théologie de la foi. Je me concentrerai sur un point précis : quel est le rôle de la foi dans la célébration du mariage2 ?

  Lorsquon insiste sur la nécessité de la foi pour que le mariage chrétien soit valide, on souligne dhabitude que tout sacrement est sacrement de la foi. Mais en disant cela, on ne parle pas de lautre versant de la relation : la foi est sacramentelle, elle aussi doit se comprendre selon la logique des sacrements. Et le mariage étant un sacrement, la foi aura des traits communs avec la structure de lamour conjugal.

Il serait unilatéral dinsister sur la nécessité de la foi pour le mariage sans se demander comment le mariage nous aide à mieux comprendre ce quest la foi.

 1 Voir texte 1, en appendice.

2 Je me permets de renvoyer à J. Granados, Una sola carne en un solo Espíritu: teología del matrimonio, Palabra, Madrid, 2014, p. 255-267, (avec bibliographie).

 

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 30

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La Famille (en pdf téléchargeable) - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger