Le Mystère Pascal

Antoine BIROT
Croire en la Trinité - n°145 Septembre - Décembre 1999 - Page n° 127

L'envoi du Fils, qui a tout remis au Père, est couronné par le Mystère Pascal. Comment penser les relations intratrinitaires au plus fort de la déréliction du Fils et y reconnaître la dynamique de l'Amour ? C'est à la lumière des oeuvres d'Adrienne von Speyr et de Hans Urs von Balthasar que le mystère de la Croix est ici interrogé.

Ce qui s’est passé dans le mystère de la Croix (incluant : Passion, Mort, Descente aux enfers, Résurrection), qui peut en parler ? Les dimensions (trinitaires) de l’événement rendent impossible une saisie conceptuelle exhaustive par l’homme. D’après Jean, c’est précisément là, en ce point où culmine la Mission de Jésus, que « nous avons vu sa Gloire » (Jean 1,14 ; 17,1), la Gloire suprême de l’amour. L’amour trinitaire, l’abandon de soi réciproque et absolu des Personnes dans la Trinité, ont trouvé là leur expression temporelle suprême.

C’est par pur amour que le Christ a porté la Croix. Et bien sûr, les motifs de son incarnation sont au ciel, chez le Père et l’Esprit. Avant l’Incarnation, chacune des Personnes divines a ressenti principalement dans les autres ce que le péché de l’homme a d’offensant ; et le Fils est devenu homme avant tout pour expier dans l’amour l’offense faite au Père et à l’Esprit. Dans le cadre de ces motifs se situe toute l’Incarnation. Dieu alors sort de son mystère, Il se montre ; sa Gloire se révèle, elle éclate définitivement dans le mystère pascal, où l’amour du Dieu trinitaire pour sa créature se révèle si grand qu’Il va jusqu’à prendre en charge la faute de sa créature, afin de la sauver. [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!


Revue papier

La revue papier est épuisée , seul l'achat de pdf est disponible

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Croire en la Trinité - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger