Décalogue III: Le respect du sabbat

N° 111 Janvier - Février 1994*

Le sabbat a-t-il un sens pour les chrétiens ? Le troisième commandement est-il le seul qu’il ne faille pas prendre au pied de la lettre ? A-t-on purement et simplement substitué le dimanche au sabbat ?

Dans la Bible, le respect du sabbat a un double motif : d’une part le repos de Dieu après la création (Exode), d’autre part la libération de la sortie d’Egypte (Deutéronome).Mais surtout, la présence du sabbat est la présence de Dieu lui-même.

Page Titre Auteur(s)
1 Avertissement Charles PÉGUY
5 Dieu au milieu des hommes Jean-Robert ARMOGATHE
11 L'accomplissement du sabbat. De la sainte septième journée au repos de Dieu en Dieu. Michel SALES
31 Shabbat et Trinité Alexandre ABRAHAM WINOGRADSKY
43 Les Dix Paroles dans la pédagogie juive Françoise JACQUIN
57 Hommage à Mgr Charles Jean DUCHESNE
59 Mgr Charles et l'École française de spiritualité Louis BOUYER
63 Un homme d'Église Jean DUCHESNE
69 Un apôtre au XXè siècle Samuel PRUVOT
81 Claudel et la tentation dionysiaque Jérôme LAURENT
105 Les Messes inouïes William MARX

Éditorial : Jean-Robert Armogathe et Olivier Boulnois : Dieu au milieu des hommes

La présence du sabbat est la présence de Dieu lui-même. C'est pourquoi le commandement du sabbat garde pour le chrétien toute son actualité : il nous invite à la participation au repos divin, à la divinisation, par l'adoration eucharistique et la contemplation.

Thème

Michel Sales : L'accomplissement du sabbat. De la sainte septième journée au repos de Dieu en Dieu.

Le respect du sabbat a une double motivation : dans l'Exode, la Création et dans le Deutéronome, la sortie d'Égypte. Le Christ, en conjugant les deux significations, la libération et le repos, accomplit le sabbat le Samedi saint. C'est encore le jour du sabbat que les apôtres annoncent le mystère pascal, avant que la tradition chrétienne ne condense dans la célébration du dimanche la lecture de la Bible et le sacrement de la passion, de la mort, et de la Résurrection du Christ.

Alexandre Abraham Winogradsky : Shabbat et Trinité

La réflexion sur le shabbat et la Trinité tente d'esquisser un rapprochement entre deux professions de foi qui sont l'expression la plus profonde de la quête de Dieu.  i le shabbat implique le renouvellement et la poursuite de l'oeuvre divine au-delà d'un parachèvement, la très sainte Trinité suscite dans l'âme du croyant ce même sens de la plénitude de Dieu, par un surcroît de grâce... accordé à l'humanité au-delà de la mort et de la résurrection du seigneur.

Françoise Jacquin : Les Dix Paroles dans la pédagogie juive

Cette étude associe les commentaires de textes à la description des pratiques et des rites passés et contemporains, dans un parcours qui permet de situer, tout au long de l'année liturgique, les rappels du don de la Torah. Des Dix Paroles se détache la question » relative à l'observance du shabbat qui rythme la vie de la communauté. Dans cette célébration hebdomadaire à la réglementation minutieuse, il faut découvrir le Don par excellence du Très-Haut au peuple qu'Il a libéré.

Hommage à Mgr Charles

Mgr Charles est mort le 29 août dernier. Pour lui, tout se jouait au contact, plus réel que tout, avec le Christ. Et la mystique, cette rencontre personnelle avec le Christ, ne pouvait pas ne pas déboucher sur une politique, c'est-à-dire sur la vision la plus haute de la vocation d'un peuple. Trois témoins, de générations différentes, rendent hommage à la spiritualité et à l'oeuvre de Mgr Charles, à qui Communio doit beaucoup.

Louis Bouyer : Mgr Charles et l'École française de spiritualité

Jean Duchesne : Un homme d'Église

Samuel Pruvot : Un apôtre au xxe siècle

Signets

Jérôme Lauurent : Claudel et la tentation dionysiaque

L'existence selon Claudel est traversée par la force jubilatoire de la vitalité aussi bien que par l'aspect polyphonique de l'amour divin. Ce que les Grecs nommèrent dionysiaque recouvre en partie le surgissement incessant de la Création. Quelle est alors précisément la place de la démesure bachique dans le théâtre de Claudel ? Comment l'homme est-il pensé comme engagé corps et âme dans le théâtre du monde ? L'Art poétique et les Conversations dans le Loir-et-Cher seront ici rapprochés de l'oeuvre d'H. Maldiney pour essayer de décrire comment Claudel a pensé l'être au monde de l'homme.

William Marx: Les Messes inouïes

Une courte nouvelle. Où l'on s'aperçoit que la grâce traverse les apparences qui lui sont les plus contraires.

Dieu au milieu des hommes

Jean-Robert Armogathe et Olivier Boulnois

« — J'ai connu autrefois, en ville, ce spleen dominical, dit Simon. Et je me suis toujours demandé pourquoi il accable inévitablement tant de gens qui toute la semaine ont attendu le dimanche comme le terme de leurs efforts...
— Justement pour çà ! fit Massube. C’est parce que, ce jour-là, les gens cessent de fonctionner comme des machines. Ils se mettent à s'interroger sur ce qu'ils vont faire, à se poser des questions, à réfléchir, quoi ! Réfléchir, ça rend triste... Massube marqua un temps. Il reprit, le sourcil relevé:
— Et il y a une autre raison ! le septième jour, paraît-il, Dieu se reposa. L'homme, qui se croit fait à l'image de Dieu, essaye d'en faire autant. Mais se reposer, ça demande un talent qui n'est pas donné à tout le monde, voyez-vous. Le plus souvent, c'est une expérience ratée. Parce que je vais vous dire : il n'y a que Dieu qui sache se reposer!... Paul Gadenne, Siloé (1941), Éd. du Seuil, 1983, pp. 388-389.

« Dieu se repose quand II nous donne de nous reposer. » Saint Augustin, La Genèse au sens littéral, IV, IX, 17.

La transcendance de Dieu se manifeste dans les oeuvres de notre vie. Mais paradoxalement, elle se manifeste plus grande encore dans le chômage du sabbat. Il faut d'abord cerner la signification véritable du sabbat dans le judaïsme avant d'écarter certains malentendus sur son interprétation chrétienne.

Le commandement du sabbat est paradoxal

Beaucoup de religions ont un jour de fête particulier, qui revient à intervalles réguliers. La particularité de l'institution du sabbat « n'est pas sa récurrence périodique, ni la cessation du travail, ni les interdits qu'elle implique ; tout cela se retrouve plus ou moins ailleurs. Ce qui caractérise le sabbat, c'est qu'il est sanctifié par sa relation avec le Dieu de l'Alliance et qu'il est un élément de cette Alliance1 ». Le jour tabou des autres religions devient un jour « consacré » à Yahvé, ou « séparé » par lui. Il intervient comme une clause des différents traités d'Alliance avec lui, et tient lieu de dîme sur le temps, comme il existe une dîme sur les animaux ou sur les fruits de la terre sanctifiés pour Dieu. [...]

 

Pour lire la suite de cet éditorial, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. R. DE VAUX, Les institutions de l'Ancien Testament, Il, Paris, 1960, p. 378.

Hommage à Mgr Charles

Mgr Charles est mort le 29 août dernier. Pour lui, tout se jouait au contact, plus réel que tout, avec le Christ. Et la mystique, cette rencontre personnelle avec le Christ, ne pouvait pas ne pas déboucher sur une politique, c'est-à-dire sur la vision la plus haute de la vocation d'un peuple. Trois témoins, de générations différentes, rendent hommage à la spiritualité et à l'oeuvre de Mgr Charles, à qui Communio doit beaucoup.

Louis Bouyer : Mgr Charles et l'École française de spiritualité

Jean Duchesne : Un homme d'Église

Samuel Pruvot : Un apôtre au xxe siècle

Signets

Jérôme Lauurent : Claudel et la tentation dionysiaque

L'existence selon Claudel est traversée par la force jubilatoire de la vitalité aussi bien que par l'aspect polyphonique de l'amour divin. Ce que les Grecs nommèrent dionysiaque recouvre en partie le surgissement incessant de la Création. Quelle est alors précisément la place de la démesure bachique dans le théâtre de Claudel ? Comment l'homme est-il pensé comme engagé corps et âme dans le théâtre du monde ? L'Art poétique et les Conversations dans le Loir-et-Cher seront ici rapprochés de l'oeuvre d'H. Maldiney pour essayer de décrire comment Claudel a pensé l'être au monde de l'homme.

William Marx: Les Messes inouïes

Une courte nouvelle. Où l'on s'aperçoit que la grâce traverse les apparences qui lui sont les plus contraires.


Revue papier

La revue papier est épuisée , seul l'achat de pdf est disponible

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Décalogue III: Le respect du sabbat - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Michel SALES: l'accomplissement du sabbat - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Hommage à Mgr Charles - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger