L'Eglise : une histoire

N° 26 Novembre - Décembre 1979 - Page n° 5

M. Claude BRUAIRE Le Dieu de l'Histoire

Problématique

 L'Église de Dieu peut avoir une histoire, parce que c'est dans l'histoire que l'Absolu et l'Infini a décidé de livrer son don inépuisable..

La première page, 5, est jointe.

 QUE l'Eternel, l'Immuable, l'Esprit pur, soit venu dans notre his­toire, en chair et en os, comme l'un d'entre nous, voilà qui est dur à entendre ! Que parmi les sociétés historiques (locales, contingentes, éphémères en dépit de la prétention des empires et des nations, contestables dans leurs moeurs, leurs institutions, leur politique), on en proclame une sainte (quand visiblement elle ne l'est pas), universelle (quand elle est très localisée), porteuse de la destinée éternelle des hommes, divine, voilà qui semble impossible à entendre, comme la plus absurde des prétentions.

Pourtant, si nous examinons le barrage intime et les interdits qui nous font révoquer ces affirmations, même lorsque les mots du Credo les pro­fèrent, nous trouvons le même principe de refus dans les deux cas : la divinité de Dieu est nécessairement étrangère à la vie historique des hommes ; l'absolu ne saurait avoir part aux aventures des sociétés humaines.

Sans doute faisons-nous aisément une différence : celle qui, toujours, permet de délier une adhésion au Christ d'une appartenance à l'Eglise, celle qui fait conjoindre une admiration sentimentale et nostalgique pour l'homme Jésus et une sévère critique de l'Eglise historique : un indi­vidu au grand coeur nous apparaît plus approprié au divin, à l'Unique, au spirituel, plus capable d'unité et de proximité avec Dieu. Un individu gêne peu nos présupposés sur Dieu. Il passe et l'on peut honorer pieuse­ment sa mémoire. Un homme exceptionnel peut nous « interpeller », ses paroles recueillies peuvent nous « concerner ». Peut-être même était-il plus qu'un homme, voire le Fils de Dieu couvert d'un manteau de chair... Jésus édifiant, modèle divin, sans doute. Mais l'Eglise... Une société en marge, jalouse de ses institutions si contestables, toujours en retard sur l'histoire. Ou bien des communautés éparpillées, unissant sporadi­quement, par contagion affective, des individus exaltés. Tout cela est humain, trop humain. Rien de divin et tout y est compréhensible par l'historien.

Rien de divin, assurément, si l'absolu de Dieu est nécessairement soustrait de l'histoire humaine, exempt de tout ce qui advient, continue, persiste, et se relève toujours malaisément de ses défaites. Mais que savons-nous de cette nécessité ? Que savons-nous de l'éternel, du (p.5) spirituel ? Qu'en savons-nous si nous l'imaginons comme une Identité sans vie, une abstraction-limite, un absolu vide ?

..............

 

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 24

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
L'Eglise : une histoire - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger