L'Eglise : une histoire

N° 26 Novembre - Décembre 1979 - Page n° 38

Hubert JEDIN L'histoire de l'Eglise: théologie ou histoire?

Intégration

 L'histoire de l'Eglise doit respecter à la fois les exigences de la science et les dimensions de la théologie. Un historien célèbre répond aux critiques de son oeuvre et explique comment il conçoit sa discipline.

La première page, 38, est jointe.

 L'HISTOIRE de l'Eglise fait-elle partie de la théologie ? Est-elle une discipline théologique, comme les sciences bibliques, la dogmatique, la théologie morale et les autres disciplines théologiques traitées dans nos facultés ? S'insère-t-elle dans le programme des études théologiques, ou bien n'est-elle qu'une sorte de science annexe devant transmettre à l'étudiant en théologie certaines connaissances historiques, afin qu'il soit apte à étudier le développement du dogme, celui du droit canonique, ou celui des institutions de l'Eglise ?

 

Le fait est que l'histoire de l'Eglise n'est entrée que très tardivement, à l'époque des Lumières, dans le programme d'études théologiques des universités alleman­des. Emil Clemens Scherer a étudié en détail ce processus, il y a exactement cinquante ans (1). Moi-même, j'ai traité de la question dans l'introduction de mon Manuel d'histoire de l'Eglise (2) : t L'objet de l'histoire de l'Eglise est le développement dans le temps et dans l'espace de l'Eglise instituée par le Christ. Puisque c'est un savoir fondé sur la foi qui lui fournit son objet, lequel n'existe que dans la foi, elle est une discipline théologique et se différencie ainsi d'une histoire de la chrétienté... r. L'objet de la foi en l'Eglise est, comme nous le souli­gnons plus loin, « son : origine divine en Jésus-Christ, l'ordre hiérarchique et sacramentel institué par Lui et la promesse de l'assistance du Saint-Esprit, de même que sa tension vers la perfection eschatologique, tous les éléments en somme sur lesquels repose l'essence de son identité au milieu des changements extérieurs ».

La tâche spécifique de l'histoire de l'Eglise est de suivre l'Eglise de la foi dans son cheminement historique. Car, ainsi que je le disais alors : « l'image de la barque de l'Eglise qui avance, achevée et inchangée sur la mer des siècles, n'est (p.38)

 

(1) Voir son livre, Geschichte und Kirchengeschichte an den deutschen Universitäten, Fribourg-en-Brisgau, 1927.

(2) Handbuch der Kirchengeschichte, t. I, p. 2 s.

 

pas aussi appropriée que la comparaison, déjà employée par saint Vincent de Lérins, avec la croissance du corps humain et de la semence, laquelle n'implique aucune remise en cause de son essence propre et aucun changement de nature. De même que le grain de blé germe et éclôt, donne tige et épis, tout en restant toujours du blé, ainsi se réalise la nature de l'Eglise dans son processus histori­que : elle change de formes extérieures, mais reste égale à elle-même. Le carac­tère de sa grandeur historique repose finalement sur l'Incarnation du Verbe et l'entrée de Celui-ci dans l'histoire humaine, mais avant tout aussi sur le,fait que le Christ a voulu l'Eglise en tant que communauté d'êtres humains (peuple de Dieu) sous la direction d'hommes, et qu'Il l'a rendue par là dépendante également de la faiblesse humaine. Son entéléchie transcendante et supra-historique est l'Esprit Saint qui la préserve de toute erreur, qui crée et maintient en elle toute sainteté (3).

 

L'histoire de l'Eglise est donc théologie et histoire.

….

 

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 24

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
L'Eglise : une histoire - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger