La pauvreté

N° 67 Septembre - Octobre 1986 - Page n° 29

Jacques PRÉVOTAT L'Église a-t-elle trahi les pauvres? Le XIXe siècle français

L'église a-t-elle perdu, au XIXè siècle, la classe ouvrière? A la suite des travaux de Y.M. Hilaire, G . Cholvy et E. Poulat, on montre d'abord que « les évêques ont parlé », ensuite que l'église s'est massivement opposée au libéralisme économique (comme pratique et comme doctrine), enfin que de nombreux laïcs ont su assumer leurs responsabilités sociales.

 

La question demeurera toujours controversée de savoir si, oui ou non, l'Église «a », selon le mot attribué à Pie XI, « perdu la classe ouvrière au XIXe siècle1 ». Malgré la volonté d'échapper au simplisme ou aux hypothèses manichéennes, si tentantes en la matière, les historiens, tributaires de leur temps, ont parfois contribué à brouiller les pistes.

I Quelques jalons historiographiques

La note prévalente a longtemps été celle de la culpabilité : oui, l'Église, trop sensible à l'influence des classes dominantes, s'est rangée derrière l'aristocratie, puis ensuite, devenue complice de la bourgeoisie, a pris parti en faveur des exploiteurs et des forts contre les pauvres : à l'union du trône et de l'autel a succédé, en somme, celle de l'Église et du coffre-fort2. Vue tranchée et excessive à laquelle ont contribué les travaux d'Henri Guillemin et, d'une façon plus nuancée, ceux d'Adrien [...]
 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 

 


1. Voir F.-A. Isambert, Christianisme et classe ouvrière, Paris, Casterman, 1961, p. 117, et surtout P. Droulers, Action pastorale et problèmes sociaux sous la Monarchie de juillet chez Mgr d'Astros, Paris, Vrin, 1954, p. 1. 

2. Jean Bruhat, « Anticléricalisme et mouvement ouvrier avant 1914 », (dans Le Mouvement Social, n° 57, oct. déc. 1966, n° spécial sur « Église et monde ouvrier en France », citation p. 74, dans article p. 62-100, repris dans Christianisme et monde ouvrier, Paris, Editions ouvrières, 1975, p. 79-115. 

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75 2.10 12.00 Stock: 9

*Hors frais de port s'élevant entre 3 et 5 euros selon le pays d'expedition

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La pauvreté - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger